Nouvelle accusation d’agression sexuelle contre Kevin Spacey en Californie

JUSTICE - Le bureau du procureur de Los Angeles vient d’annoncer qu’il examinait une deuxième plainte pour agression sexuelle contre le Kevin Spacey. La carrière de la star oscarisée est plus que jamais au point mort.

L’étau se resserre un peu plus autour de la star de "Usual Suspects". "Une plainte pour agression sexuelle a été déposée (mardi 21 août, ndlr) par le bureau du shérif du comté de Los Angeles impliquant Kevin Spacey. Elle est actuellement étudiée", a déclaré mercredi 22 août dans un communiqué le porte-parole de la procureure de Los Angeles, sans donner plus de précision. Une première plainte avait été examinée en avril dernier pour des faits remontant à 1992, une affaire toujours en cours.

Kevin Spacey, 59 ans, est dans l’œil du cyclone depuis les déclarations du comédien Anthony Rapp, 46 ans, qui avait accusé en octobre dernier son aîné de l'avoir harcelé sexuellement en 1986, lorsqu’il était mineur. Le début d’une série d’accusations qui ont notamment entraîné son éviction par Netflix de la série "House of Cards" dont il était la vedette, soupçonné de harcèlement sur plusieurs membres de l’équipe.

Son dernier film a fait un flop énorme

Le comédien a également été "effacé" du montage final du film "Tout l’argent du monde", le réalisateur Ridley Scott retournant toutes ses scènes avec Christopher Plummer. Netflix a de son côté préféré remiser dans ses tiroirs le biopic de l'écrivain Gore Vidal dont il était la vedette.

Une vingtaine de personnes accusent par ailleurs Kevin Spacey d’agression sexuelle lorsqu’il dirigeait le Old Vic Theatre de Londres, de 2004 à 2015. Plusieurs enquêtes, toujours en cours, ont ainsi été ouvertes par Scotland Yard. Aucune des victimes présumées de l’acteur ne serait mineure.

Kevin Spacey, dont la carrière est au point mort depuis le début de l’affaire, a fait un timide retour sur les écrans américains la semaine dernière. Sorti sur une dizaine d’écrans, le film "Billionaire Boys Club", dont il est l’une des vedettes, n’a récolté que 618 dollars au cours du week-end. Ses producteurs avaient justifié la sortie du long-métrage par la volonté de ne pas pénaliser le travail du réalisateur James Cox et des deux acteurs principaux, Ansel Elgort et Taron Egerton.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Kevin Spacey, un autre scandale sexuel à Hollywood

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter