"ONPC" : sur Twitter, Karine Le Marchand répond à Mazarine Pingeot après son tacle dans l'émission

"ONPC" : sur Twitter, Karine Le Marchand répond à Mazarine Pingeot après son tacle dans l'émission
People
DirectLCI
CLASH - Interrogée dans l'émission "On n'est pas couché", sur France 2, au sujet de l'émission de Karine Le Marchand "Ambition intime", Mazarine Pingeot a déclaré ne pas être fan du programme. Sur Twitter, l'animatrice de M6, lui a répondu : attention, ça pique !

Fallait pas la chercher ! Ce samedi sur France 2, Mazarine Pingeot était l'invitée de Laurent Ruquier dans "On est pas couché". Une émission au cours de laquelle elle a été interrogée sur l'émission "carton" de M6, présentée par Karine Le Marchand, "Ambition Intime". 


Mazarine Pingeot n'a pas été tendre avec ce programme qu'elle n'a pas "tellement envie de regarder". "Je ne l’ai pas vu et je n’ai pas tellement envie de le regarder. Moi ce qui m’étonne, c’est la promotion de l’intime et du psychologique chez un homme politique au détriment du discours, c’est (...) dans l’air du temps et la dérive de la société", a confié Mazarine Pingeot. 

"Certains s'offusquent..."

Ni une ni deux, Karine Le Marchand est monté au front sur Twitter en taclant la fille "cachée" de l'ancien chef de l'Etat. "Certains s'offusquent de l'indécence des politiques à se livrer, et publient les lettres d'amour de leurs parents... #nocomment #onpc", a écrit la journaliste. 

Une pique directement adressée à Mazarine Pingeot qui, il y a quelques mois, avait publié les lettres d'amour de sa mère, Anne Pingeot et de François Mitterrand. Plus d'un millier de missives (1.218 exactement) de François Mitterrand à Anne Pingeot sont parues chez Gallimard, en octobre dernier. 


Parallèlement à cette correspondance, intitulée Lettres à Anne, 1962-1995, l'éditeur publie le Journal pour Anne, 1964-1970, un journal intime, véritable livre d'art rempli de dessins et de collages, écrit par François Mitterrand pour "Anne que j'aime".

En vidéo

Mazarine Pingeot à Jarnac : "Les maisons natales sont des lieux beaux et forts"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter