Critiquée pour sa "comédie" féministe aux Oscars, Natalie Portman répond à Rose McGowan

Natalie Portman, sur le tapis rouge de la cérémonie des Oscars.
People

MISE AU POINT – Accusée par Rose McGowan d'hypocrisie après avoir arboré une cape sur laquelle étaient brodés les noms des réalisatrices snobées par les Oscars, Natalie Portman a décidé de se défendre.

C'est une tenue qui aura fait beaucoup de bruit. Dimanche dernier, sur le tapis rouge de la cérémonie des Oscars, Natalie Portman avait décidé de porter une cape noire sur laquelle elle avait fait inscrire les noms de plusieurs réalisatrices injustement écartées, selon elle, de la sélection 2020, où aucune femme ne figurait. Brodés en lettres dorées, se trouvaient les noms de Lorene Scafaria ("Queens"), Lulu Wang ("L'Adieu"), Greta Gerwig ("Les Filles du Docteur March"), Mati Diop ("Atlantique"), Melina Matsoukas ("Queen & Slim") et Céline Sciamma ("Portrait de la jeune fille en feu"). 

"Je voulais souligner de manière subtile les femmes qui n'ont pas été reconnues pour leur travail incroyable cette année", avait justifié la comédienne révélée par "Léon". Une initiative qui n'a pas été du goût de Rose McGowan, l'une des premières actrices à avoir dénoncé les atteintes sexuelles présumées d'Harvey Weinstein. Sur son compte Facebook, elle a exprimé tout son "dégoût" pour la "comédie" féministe jouée selon elle par Natalie Portman lors de la cérémonie des Oscars, fustigeant que "ce genre de protestation" soit "célébrée par les grands médias".

Lire aussi

Le courage est un terme que j’associe plus à des actions comme celles des femmes qui ont témoigné contre Harvey Weinstein ces dernières semaines, sous une pression incroyable- Natalie Portman

"Courageux ? Non, loin s'en faut. Plutôt une actrice qui joue la comédie et se fait passer pour quelqu'un d'engagé. Comme tant d'autres. Je trouve le type d'activisme de Portman profondément offensant pour ceux d'entre nous qui font réellement le travail", a poursuivi Rose McGowan, interpellant directement sa collègue : "Natalie, tu as travaillé avec deux réalisatrices au cours de ta très longue carrière - l'une d'entre elles, c'était toi. Tu as une société de production qui a employé précisément une réalisatrice, toi".

Lauréate de l'Oscar de la meilleure actrice en 2011 pour son rôle dans "Black Swan", Natalie Portman a choisi répondu plus sobrement, reconnaissant dans un communiqué qu'elle ne méritait pas d'être qualifiée de "courageuse". “C'est un terme que j’associe plus à des actions comme celles des femmes qui ont témoigné contre Harvey Weinstein ces dernières semaines, sous une pression incroyable”, concède-t-elle. 

Toute l'info sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

En vidéo

Oscars 2020 : retour sur le palmarès

Elle reconnaît également ne pas avoir travaillé avec autant de réalisatrices qu'elle aurait voulu. "J'ai eu quelques expériences où j'ai aidé des réalisatrices à être engagées sur des projets qu'elles ont ensuite été forcées d'abandonner en raison des conditions de travail qu'elles subissaient. (…) Je veux dire que j'ai essayé et que je continuerai."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Quels sont les 54 départements soumis au couvre-feu ?

EN DIRECT - Covid-19 : la France franchit le cap du million de cas depuis le début de l'épidémie

EN DIRECT - Assassinat de Samuel Paty : Jean Castex appelle à une régulation "beaucoup plus forte" des réseaux sociaux

Des caricatures de "Charlie Hebdo" projetées à Toulouse et à Montpellier

Coronavirus : "On ne parle pas d’une vague mais d’une marée haute qui risque de durer des mois"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent