"Papa, tu es sérieux ?" : Alain Delon annonce à tort la grossesse de sa petite-fille, son fils Anthony le recadre

People

Toute L'info sur

Festival de Cannes 2019

BOURDE – Dans une interview accordée à "Nice-Matin", Alain Delon a révélé qu'il allait être grand-père. Une information démentie par son fils Anthony, qui a publié une "petite mise au point" sur son compte Instagram...

Chez les Delon, le linge sale se lave en public. Alors qu'Alain Delon s'apprête à recevoir une Palme d’honneur au Festival de Cannes,  il vient de se faire remettre en place par son fils Anthony. En cause ? Une interview donnée par son père à Nice-Matin dans laquelle il a commis une bourde. Dans l'article paru ce mercredi dans les colonnes du quotidien, Alain Delon revient sur ses relations avec ses enfants. "La famille Delon vit un peu sans moi maintenant. Anthony a désormais 55 ans, c’est pas tout à fait un gamin. Il m’a donné deux petites-filles que j’adore, dont l’une a 23 ans et va bientôt me faire arrière-grand-père. Les autres, Anouchka et Alain-Fabien, sont d’une autre génération. J’ai une fille extra, j’aurais aimé nouer des liens plus forts avec mes fils, mais c’est une filiation compliquée", y admet l'acteur âgé de 83 ans.

Une interview qui a fait bondir son fils aîné Anthony, qui a tenu à le faire savoir dans une vidéo postée sur son compte Instagram. "Petite mise au point sympathique mais obligatoire (…) et pour éviter que ma fille ne soit emmerdée dans les jours qui viennent. Alors premièrement, non papa, je n’ai pas 55 ans mais 54. Deuxième chose, ma fille Lou n’est pas enceinte (…) donc tu ne vas pas être arrière-grand-père et moi, Dieu merci, pas grand-père tout de suite. Voilà.", a-t-il rectifié. "Papa, tu es sérieux  ?", peut-on lire en légende de cette publication. Il en a profité pour lancer au passage une petite pique au Guépard. "Et aussi, j'ai lu dans cet article que peut être Alain Fabien et moi serions à Cannes, et bien on sera à Cannes si tu nous invites". 

Lire aussi

Si Alain Delon ne cesse de répéter que sa fille Anouchka est l'amour de sa vie, ses rapports avec ses deux fils ne sont pas au beau fixe. Début mai, Anthony Delon confirmait une information révélée par le magazine de France 3 "Un jour, un destin" : quand il était petit, pour l'endurcir, son père l'enfermait dans une cage avec des chiens. Du côté d'Alain-Fabien, ce n'est pas mieux. "Pendant des années j’ai vécu en attendant qu’il claque. (…) Je gagnais des sous en balançant des dossiers sur mon père dans les journaux. J’avais une grande bouche", a confié le jeune homme dans "Elle". Ambiance. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter