Paris Hilton "regrette" la sex tape qui l'a rendue célèbre et défend le "beau" Trump

Paris Hilton "regrette" la sex tape qui l'a rendue célèbre et défend le "beau" Trump
People

CONFIDENCES - Lors d'une longue interview accordée à la version américaine de Marie Claire, la célèbre héritière des hôtels éponymes revient sur son parcours au sein de la planète people. Mais Paris Hilton en profite aussi pour évoquer l'actualité, et notamment celle d'un autre magnat de l'hôtellerie de luxe : le président des États-Unis.

Elle refait parler d'elle. Un peu perdue de vue ces dernières années, Paris Hilton, qui s'était notamment fait mondialement connaître avec la diffusion de sa désormais célèbre sex tape en 2003, fait un retour remarqué sur la planète people. Evidemment pas au niveau du milieu des années 2000 - en 2006, elle était notamment considérée comme la personne la plus exposée médiatiquement au monde -, mais tout de même. L'héritière, mannequin, actrice, chanteuse, DJ, femme d'affaires fait à nouveau parler d'elle. 

Dans une longue interview accordée cette semaine à la version US de Marie Claire, Paris Hilton, désormais âgée de 36 ans, revient en effet sur l'épisode de cette fameuse vidéo coquine tournée à 18 ans avec son copain d'alors :  Rick Salomon. Et celle qui est désormais largement supplantée au niveau de la notoriété par Kim Kardashian (cette dernière ayant d'ailleurs un parcours finalement assez similaire), répète que cette sex tape a été diffusée sans son consentement. 

"Je n'ai pas eu un dollar sur cette vidéo. Et c'est la dernière chose que je voudrais, confie-t-elle à Marie Claire. C'est vraiment blessant parce que toute ma vie, je voulais ressembler à la Princesse Diana et à toutes ces femmes fabuleuses et élégantes et j'ai l'impression que Salomon (Rick, qui a vendu les images, ndlr) m'a tout pris. J'aurais pu être comme ça mais à cause de cette vidéo, je serai toujours jugée à cause d'un moment privé entre mon petit ami et moi." 

Paris Hilton revient ensuite sur cette période très sombre pour elle : "J'aurais aimé ne jamais le rencontrer. C'est en fait l'un des seuls regrets de ma vie. Je n'ai pas pu sortir de chez moi pendant des mois. J'étais tellement déprimée, humiliée. Je ne voulais plus être vue en public." Raté, même si c'est tout de même grâce à ce scandale qu'elle est devenue mondialement célèbre. 

Elles veulent de l'argent, se faire payer pour ne rien dire, obtenir un arrangement alors que rien ne s'est passé- Paris Hilton, au sujet de femmes qui ont accusé Trump d'agressions sexuelles

Depuis, l'héritière des hôtels Hilton a fait son chemin, même si elle moins exposée ces dernières années. Elle a ainsi développé une ligne de parfum à succès et (on l'ignorait) est l'une des DJ les mieux payer au monde... "Je suis une femme d'affaires responsable. Je travaille beaucoup", se sent-elle obligée de préciser. Comme pour répondre à ceux qui ne voit en elle qu'une starlette, incapable de faire autre chose que de dépenser l'argent de papa. 

Pas bête, donc, et plutôt à contre-courant, dans une Amérique qui semble regretter un peu plus chaque jour d'avoir élu à sa tête en janvier dernier Donald Trump. Un homme qu'elle connaît très bien, puisque le paternel Hilton et le leader du monde libre sont de grands amis. Ainsi, Paris profite de cette interview à Marie Claire pour défendre de pensionnaire de la Maison Blanche, qui pendant la campagne, était accusé de misogynie et même d'agressions sexuelles : "Ces femmes essaient d'attirer l'attention et la gloire. Il y a des opportunistes partout. Elles veulent de l'argent, se faire payer pour ne rien dire, obtenir un arrangement alors que rien ne s'est passé. Je ne crois pas ce qui s'est dit." 

Voir aussi

En vidéo

De businessman à président, qui est Donald Trump ?

Et de conclure qu'elle trouve que Donald est "charmant" et "beau". Toujours aussi renversante cette Paris Hilton. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent