Paris Jackson, la fille de Michael Jackson, affirme que son père a été assassiné

People

CONFIDENCES – La fille de Michael Jackson s’est livrée à cœur ouvert dans une interview accordée au magazine "Rolling Stone". Elle revient sur la mort de son père et a une théorie bien à elle sur la cause de son décès.

Sept ans après la mort soudaine de Michael Jackson, sa fille s’exprime enfin sur la disparition de son père. Ce mardi 24 janvier, le site Rolling Stone a publié une interview glaçante de Paris Jackson. Selon elle, le Roi de la pop a été tué. "C’est évident. Toutes les pistes pointent dans cette direction. Ça ressemble à une théorie du complot et on dirait que c’est n’im­porte quoi, mais tous les vrais fans et tous les membres de la famille le savent. C’était un coup monté", déclare-t-elle en pointant du doigt la société AEG Live, le promoteur de la dernière tournée de Michael Jackson, This is it !. "AEG ne traite pas bien ses artistes. Elle les vide de leur énergie et les fait travailler jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien," poursuit-elle en précisant que son père lui avait dit à demi-mot : "Un jour ou l’autre, ils vont me tuer".

En vidéo

"Le jour où" : le 25 juin 2009, le Roi de la pop Michael Jackson disparaissait

Pourtant, après la mort de la star en 2009, la justice a tranché. Le médecin de l’artiste, Conrad Murray, a écopé d’une peine de prison pour homicide involontaire après avoir administré une trop forte dose de Propofol à son patient. Mais pour la jeune femme de 18 ans, cela ne suffit pas. Elle compte bien faire éclater la vérité au grand jour mais reste très évasive. "C’est un jeu d’échecs. Et j’essaie de jouer aux échecs comme il faut. C’est tout ce que je peux dire pour le moment à ce sujet", dit-elle dans ce long entretien.

Un mal-être perpétuel

Il y a trois ans, Paris Jackson a tenté de se suicider. Elle était d’ailleurs revenue sur cette période douloureuse il y a quelques mois dans une vidéo postée sur son compte Snapchat. En larmes, elle y expliquait avoir été harcelée par ses détracteurs sur les réseaux sociaux, ce qui l’avait poussé à envisager de mettre fin à ses jours.

Dans le média américain, elle confie avoir souffert de dépression, d’anxiété et de toxicomanie. "Je me détestais, je n’avais plus aucune estime de moi-même. Je pensais que je n’arriverai jamais à rien et que je ne méritais plus de vivre […]. J’étais folle, j’étais vraiment devenue folle", déclare-t-elle avant d’ajouter qu’elle n’avait reçu "aucune aide" à cette époque.

Je pensais que je n’arriverai jamais à rien et que je ne méritais plus de vivre- Paris Jackson

Paris Jackson avoue également que son père, décédé en juin 2009, a lui aussi été dépressif et que les médecins lui avaient prescrit les mêmes antidépresseurs qu’il avait pris, en précisant toutefois qu’elle ne prenait plus de médicaments.

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter