Patrick Poivre d'Arvor placé en garde à vue, puis relâché

Patrick Poivre d'Arvor placé en garde à vue, puis relâché

People
DirectLCI
JUSTICE – Ce mercredi 25 novembre, Patrick Poivre d'Arvor a été placé en garde à vue au 36, quai des Orfèvres par la brigade financière. Il est ressorti libre de cette audition.

PPDA auditionné. Dans le cadre d'une enquête de la brigade financière, Patrick Poivre d'Arvor a été placé en garde à vue ce mercredi 25 novembre comme le révèle le site Closer. Une information dont metronews a obtenu confirmation de source judiciaire.

Dans le cadre d'une investigation sur les agissements de la société Aristophil, l'ex-présentateur du 20h a donc été entendu par la justice. Cette entreprise propose à des épargnants de placer leur argent dans les livres anciens ou dans des manuscrits d'auteurs célèbres.

Escroquerie en bande organisée

Mais, depuis un an, Aristophil est dans le collimateur de la justice. En cause : le patron de la société, Gérard Lhéritier, est soupçonné d'avoir floué plusieurs milliers d'investisseurs. Depuis, il a été mis en examen pour escroquerie en bande organisée.

Lors de son audition au 36, quai des Orfèvres, PPDA a été interrogé sur un prêt de 400.000 euros accordé par cette même société, selon Closer . Un prêt qu'il n'aurait jamais remboursé et qui serait passé en pertes et profits dans les comptes d'Aristophil. Le journaliste est ressorti libre de cette garde à vue en fin de journée, sans avoir été déféré devant la justice.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter