People Express : Fergie martyrise l'hymne US , Cara Delevingne en Burberry et Lindsey Vonn toujours à la recherche du prince charmant

DirectLCI
RAPIDO - Ils s’aiment, ils se déchirent, ils nous agacent autant qu’ils nous font sourire. Voici People Express, l’actu des stars à toute vitesse. Aujourd'hui : Fergie moquée après son interprétation de l'hymne américain, Cara Delevingne défile à Londres et Lindsey Vonn déçue par ses Valentin.

Que s'est-il passé sur la planète people ces dernières heures ? Alors, bien sûr, tout le monde dit que tout cela est futile, que la vie des stars n'est que superficialité et ne les intéresse pas... Et, pourtant, tout le monde, mais sans vraiment l'avouer, est curieux d'en connaître un peu plus sur le quotidien des people. Vous êtes donc au bon endroit, car ça se passe ici.

Fergie massacre l'hymne américain

Outre-Atlantique, la tradition veut que l'hymne américain soit chanté avant les grandes compétitions sportives. Ce fut donc encore le cas, dimanche 18 février à Los Angeles, à l'occasion du All Star Game de la NBA, le match des étoiles réunissant les meilleurs joueurs de basket actuels aux Etats-Unis. Pour cet événement, les organisateurs avaient choisi Fergie pour interpréter le Star-Spangled Banner. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la chanteuse des Black Eyed Peas a marqué les esprits... mais pas forcément dans le bon sens du terme. Ayant choisi de présenter une version jazzy de l'hymne US, Fergie n'a pas vraiment convaincu. 

Ainsi, alors que les sourires se sont multipliés parmi les joueurs présents sur le parquet et dans la salle de L.A, les commentaires ont rapidement afflué sur les réseaux sociaux pour commenter l'interprétation guère convaincante de la chanteuse californienne...

"J'ai toujours été honorée et fière de chanter l'hymne national et la nuit dernière, j'ai tenté quelque chose de spécial pour la NBA", a expliqué Fergie à TMZ, affirmant être de "ceux qui prennent des risques artistiquement." "Mais clairement, mon interprétation n'a pas eu l'effet escompté. J'aime mon pays et j'ai honnêtement fait de mon mieux", a-t-elle lâché. Faute avouée à moitié pardonnée.

Cara Delevingne défile pour Christopher Bailey et Burberry

Elle a certes tourné le dos à sa carrière de mannequin il y a trois ans. Mais, exceptionnellement, Cara Delevingne a retrouvé les podiums à l'occasion de la Fashion Week de Londres ce week-end. Pour fêter le départ de Christopher Bailey, directeur artistique de Burberry pendant 17 ans, la mannequin et actrice anglaise a cloturé le show de la marque de luxe britannique. Un défilé réalisé en hommage à la communauté LGBT. Ainsi Cara Delevingne est-elle apparue avec une tenue dominée par un manteau-cape arc-en-ciel. Le tout sous le regard, notamment, de Paris Jackson et Kate Moss.

Lindsey Vonn attend toujours un "joli poème"

La semaine dernière, à l'occasion de la Saint-Valentin, la skieuse américaine Lindsey Vonn avait posté un tweet afin de trouver en urgence un cavalier pour fêter la Saint-Valentin. Présente à Pyeongchang pour disputer les JO d'hiver, l'ex de Tiger Woods se disait alors célibataire et attendait de recevoir des propositions afin de les étudier minutieusement. 

Visiblement, la quête de la meilleure descendeuse du monde s'est avérée vaine. Lundi, la skieuse du Minnesota a en effet expliqué qu'elle n'avait été séduite par aucune des nombreuses réponses reçues (environ 1000). "J'ai eu beaucoup de propositions, mais j'ai été très déçue par leur romantisme, a révélé Vonn, 33 ans, à l'AFP. Personne ne m'a écrit de poème vraiment joli." La championne olympique de descente 2010 ne désespère cependant pas : "J'ai l'impression qu'il y a encore beaucoup de poissons dans la mer et je vais peut-être en trouver un bientôt." Au regard de son assiduité sur les réseaux sociaux, nul doute qu'elle ne manquera pas de tenir ses fans au courant.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter