PEOPLE EXPRESS - Le tatouage manqué d'Emma Watson, le fils de Pamela Anderson accusé de violences par son père

PEOPLE EXPRESS - Le tatouage manqué d'Emma Watson, le fils de Pamela Anderson accusé de violences par son père

People
DirectLCI
RAPIDO - Ils s’aiment, se déchirent, se réconcilient… Ils nous agacent autant qu’ils nous font sourire. Voici People Express, l’actu des stars à toute vitesse. Au programme aujourd'hui : un tatouage manqué, une plainte et des violences familiales...

Que s'est-il passé sur la planète people ces dernières heures ? Alors, bien sûr, tout le monde dit que tout cela est futile, que la vie des stars n'est que superficialité... Et, pourtant, beaucoup de curieux veulent en connaître un peu plus sur le quotidien des peoples. Si cela est votre cas, vous êtes au bon endroit. Suivez nous ! 

Le tatouage raté d'Emma Watson

Et on commence ce People Express, par Emma Watson. Robe carbone et baby frange, l'actrice de 27 ans a fait sensation sur le red carpet de la soirée des Oscars organisée par Vanity Fair, le 4 mars. Sur son bras, une inscription : "Times Up". Une façon pour l'actrice engagée d'afficher son soutien au mouvement de lutte contre les violences sexistes et sexuelles. Les femmes qui ont fondé ce mouvement expliquent que  "le temps des agressions sexuelles, du harcèlement sexuel et des inégalités au travail est révolu. Place à l'action." D'où cette injonction 'c'est fini'.


Seulement voilà, il manquait l'apostrophe. "Time's up". Une faute d'orthographe qui n'a pas manqué de faire réagir. Jusqu'à susciter une réaction de la part d'Emma Watson, sur le ton de l'humour. "Emploi de correcteur de faux tatouage disponible. Expérience avec les apostrophes requise."

Une descente de police au domicile de Heather Locklear

Heather Locklear n'en finit pas de faire les gros titres. L'ancienne actrice de Melrose Place a été arrêtée fin février pour des violences conjugales à l'encontre de son petit ami. Et ce mardi, les policiers ont fait une descente chez elle afin de retrouver une arme à feu. La cause ? Des menaces proférées. Au moment de son interpellation, elle avait lancé à la police : "Si vous revenez, je vous bute". Ce qui a incité un juge à autoriser cette perquisition.


Heather Locklear, 56 ans, avait acheté et enregistré une arme à feu à son nom en 1985 mais les policiers n'ont pas réussi à mettre la main dessus. L'actrice n'était pas à son domicile au moment de la perquisition. Elle est actuellement hospitalisée dans un centre médical pour soigner ses addictions, notamment à l'alcool.

L'ex-époux de Pamela Anderson affirme avoir été battu par leur fils

Une blessure aux lèvres et une photo. Comme beaucoup, l'ancien batteur Tommy Lee a choisi les réseaux sociaux, et Instagram pour communiquer. Et tant pis si c'est pour régler des histoires de famille. C'est sur cet espace virtuel qu'il accuse son fils, Brandon Lee Thomas (21 ans), de l'avoir violemment frappé au visage. 


"Mon coeur est brisé. Vous pouvez donner à vos enfants tout ce qu'ils veulent dans leur vie entière et ils peuvent toujours se retourner contre vous. Beau travail Brandon ! Super fils !", a-t-il écrit. Il a depuis supprimé son message.  Questionné par les curieux du réseau social, il répond que son fils l'a "frappé et assommé", révélant qu'il avait fini à l'hôpital. De son côté, son fils rétorque avoir agi en légitime défense. Une enquête pour agression a été ouverte.

Marié à Pamela Anderson entre 1995 et 1998, Tommy Lee avait été arrêté l'année de leur première rupture pour des faits de violences conjugales. Il avait été condamné à l'époque à six mois de prison.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter