Philip Seymour Hoffman tué par de l'héroïne frelatée ?

Philip Seymour Hoffman tué par de l'héroïne frelatée ?

People
DirectLCI
DISPARITION – Le corps sans vie de Philip Seymour Hoffman a été retrouvé dimanche 2 février, chez lui, à New York. Alors que les premières constatations des enquêteurs laissent à penser qu'il s'agit d'une overdose mortelle d'héroïne, les policiers sont à présent à la recherche de deux hommes qui lui auraient vendu de la drogue, la veille de sa mort.

L'émotion est grande depuis l'annonce du décès de Philip Seymour Hoffman, à l'âge de 46 ans. Alors que de nombreuses réactions de stars affluent, la police de New York semble avancer dans son enquête. Si les premiers éléments de l'enquête laissent à penser qu'il s'agit d' une overdose fatale d'héroïne en raison de nombreux éléments trouvés dans l'appartement de l'acteur, la police cherche désormais à identifier deux hommes, soupçonnés d'avoir vendu la drogue à l'acteur, quelques heures avant sa mort.

Ces hommes ont-ils un lien avec le lot d'héroÏne frelatée qui circule dans les Etats frontaliers à New York ? C'est ce que la police cherche à déterminer. Une cinquantaine de sachets d'héroine coupée au fentanyl, un opiacé, cent fois plus puissant que la morphine, utilisé pour soulager la douleur des personnes atteintes d'un cancer, a été retrouvée chez l'acteur.

L'héroine coupée au Fentanyl a tué près de 100 personnes à travers le pays

Ce que les policiers cherchent à déterminer désormais ? Si l'héroïne utilisée par l'acteur provient du même lot que celle qui a causé la mort de plus de cent personnes à travers le pays. Interrogé par CBS, le médecin légiste en chef du Maryland a expliqué que la combinaison de ces deux produits peut provoquer un ralentissement de la respiration et même un arrêt de celle-ci.

Rien que dans l'Etat du Rhode Island, 22 personnes sont mortes durant la première quinzaine de janvier 2014. La police de Nassau County, un quartier du Long Island affirme de son côté que cinq personnes sont mortes d'overdose fatale d'héroine dernièrement tandis la police de Portsmouth, a enregistré trois décès en 24 heures la semaine dernière. Toutes ces personnes ont été victimes d'overdose d'héroïne coupée au Fentanyl, la même compostion que la drogue retrouvée chez Seymour Hoffman. Une drogue que l'acteur se serait probablement procuré, la veille de sa mort.

Deux suspects activement recherchés

En effet, la veille de sa mort, Philip Seymour Hoffman aurait retiré une grosse somme d'argent au distributeur situé tout près de son domicile à Greenwich Village. Un témoin a raconté aux policiers qu'il a vu l'acteur, samedi 1er février, devant le guichet de la banque aux alentours de 20 heures, soit quelques heures avant le décès de l'acteur.

Le témoin affirme également, d'après Fox News, que Seymour Hoffman, "en sueur" a échangé de l'argent contre ce qui pourrait être de la drogue, à deux hommes qui demeurent pour le moment inconnus et recherchés activement par la police. Selon les dernières informations obtenues par les médias américains, la police cherche à identifier les deux hommes via la vidéo surveillance de la banque. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter