PHOTO – Céline Dion s’éclate à Disneyland pour les six ans des jumeaux

PHOTO – Céline Dion s’éclate à Disneyland pour les six ans des jumeaux

EN FAMILLE – La Québécoise et ses enfants ont fait une halte au célèbre parc d’attractions pour fêter comme il se doit l’anniversaire de Nelson et Eddy. Le premier depuis la disparition de René Angelil en janvier.

Main devant la bouche grande ouverte, mines effrayées, ils s’apprêtent à être engloutis par la baleine de Pinocchio. Céline Dion, René-Charles, Nelson et Eddy ont visiblement pleinement profité de leur "beau moment passé en famille à Disneyland" pour célébrer les six ans des jumeaux. Un cap pour les petits bonhommes qui ont soufflé leurs premières bougies sans leur père René Angelil, emporté par un cancer en janvier dernier.

Family time in Disneyland for the twins’ 6th birthday! Un beau moment passé en famille à Disneyland pour le 6e anniversaire des jumeaux! #FunTimes #HappiestPlaceonEarth – Team Céline 🎉🎈🎁

Une photo publiée par Céline Dion (@celinedion) le

Le cliché, posté jeudi par l’équipe de la Québécoise sur ses réseaux sociaux, vient donner des nouvelles du clan qui semble se porter de mieux en mieux. On avait déjà vu les jumeaux taquins à leur arrivée en Paris en juin, où Céline Dion a donné une série de concerts à guichets fermés. "J’ai l’amour de mes enfants, de mes fans. J’aime les gens avec qui je travaille. Ma vie n’est pas vide d’amour", avait-elle déclaré dans une interview le mois dernier.

Moment cocasse lors de notre arrivée à Paris. ✈️ A humorous moment upon arrival in Paris!

Une vidéo publiée par Céline Dion (@celinedion) le

La chanteuse, qui a longuement évoqué son deuil dans les médias, avait également partagé les réactions de ses enfants, racontant que ses benjamins dormaient avec elle. "On regarde un Disney puis j’éteins la lumière. J’ai fait installer deux petites lampes qui projettent des étoiles au plafond", détaillait-elle dans Paris Match en mai. C'est d'ailleurs grâce au film d'animation Pixar Là-haut, leur préféré, qu'elle leur avait annoncé la mort de René. "La pire punition pour eux, c’est d’être séparés", poursuivait-elle, parlant de petits garçons espiègles à l’imagination débordante. Rien d’étonnant alors à ce qu’elle ait pris avec eux la direction du célèbre parc d’attractions pour s'évader.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

    Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

    Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

    "Ma femme est sénégalaise, je n’ai pas de leçons à recevoir" : l’humoriste Philippe Chevallier défend son vote pour Marine Le Pen

    SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.