PHOTO - Megan Fox : son dernier né, Journey River, est son portrait craché

People
COPIE CONFORME - Mêmes yeux de biche, même peau diaphane. Journey River, le troisième fils de Megan Fox et Brian Austin né en août, ressemble trait pour trait à sa célèbre maman qui a partagé un rare cliché sur son compte Instagram jeudi.

Elle n'est pas friande des réseaux sociaux. Et ne partage que rarement des photos de ses enfants. Sur le compte Instagram de Megan Fox, on en compte une de Noah, 3 ans, une de Bodhi, 2 ans. Et désormais une de Journey River, trois mois. Leurs points communs ? Un patrimoine génétique des plus avantageux, tous ayant hérité des yeux de biche d'un bleu très clair et de la peau diaphane de leur mère.

Le petit dernier de la tribu de Megan Fox et Brian Austin Green, né en août, fait là son premier selfie. L'actrice américaine avait surpris le tout Hollywood en arrivant, baby bump en avant, au CinemaCon de Las Vegas en avril, dévoilant publiquement une grossesse inattendue. Car à l'époque, la jeune femme de 30 ans était en pleine séparation avec son époux Brian Austin Green.

En août 2015, elle avait demandé le divorce après cinq ans de mariage et onze ans de relation avec l'ancien héros de Beverly Hills. Le couple avait par la suite été aperçu à plusieurs reprises, seul ou en compagnie de leurs deux enfants. Sur son compte Instagram, Megan Fox s'était ensuite amusée à répondre à la question toute personnelle posée par les internautes dès l'annonce de sa troisième grossesse : mais qui pouvait donc bien être le père ?

Déjà prête pour le quatrième !

"#PasLePère" avait-elle ainsi écrit en légende de trois photos sur lesquelles elle posait à côté de Shia LaBeouf, son partenaire dans la saga Transformers, Will Arnett, son acolyte des Tortues Ninjas et Jack Johnson, son collègue de la série New Girl. Les médias américains et la belle ont révélé par la suite que c'était avec son ex désormais redevenu son compagnon que Megan Fox attendait son troisième enfant.

Lire aussi

"On n'a jamais cessé de s'aimer", expliquait-elle à Extra en mai avant d'ajouter au quotidien suisse Le Matin que "Brian et [elle] étaient destinés l'un à l'autre. Je suis persuadée que nous étions programmés pour devenir parents et fonder cette famille à deux". Quitte à l'agrandir encore davantage ? La jeune maman n'est pas contre l'idée. "Je crois beaucoup en l'astrologie et mon astrologue me dit que j'aurai quatre enfants, alors pourquoi pas", s'amuse-t-elle. L'avenir - ou les astres - le lui dira.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter