Kate Middleton seins nus : "Closer"  écope de l'amende maximale

Kate Middleton seins nus : "Closer" écope de l'amende maximale

People
DirectLCI
JUSTICE – La cour d'appel de Versailles a confirmé ce mercredi 19 septembre l'amende maximale de 45.000 euros pour le magazine people qui avait diffusé des photos volées de la duchesse de Cambridge en 2012.

Les images avaient fait beaucoup de bruit. La cour d'appel de Versailles a confirmé ce mercredi 19 septembre l'amende maximale de 45.000 euros pour les dirigeants de Closer après la publication en 2012 de photos volées de Kate Middleton seins nus. La cour a également confirmé le jugement rendu en première instance, notamment les 100.000 euros de dommages et intérêts alloués à la duchesse de Cambridge et à son mari le prince William, qui en réclamaient 1,5 million. 

Souvenez-vous, il y a six ans, le magazine people défrayait la chronique après  la parution de photos du couple princier en vacances dans le sud de la France. Sur les clichés, on pouvait voir la jeune femme, vêtue uniquement d'un bas de maillot de bain, mettre de la crème solaire à son mari ou encore prendre le soleil. 

En vidéo

Royal Baby : Kate Middleton et le prince William présentent leur fils au public venu les acclamer

Une histoire qui a beaucoup peiné le prince William

Outré par la diffusion de ces clichés, le couple avait obtenu l'interdiction de ces images que même les tabloïds anglais, pourtant connus pour leur férocité, avaient refusé de publier. Très affecté par cette histoire, le prince William avait même écrit une lettre, que son avocat avait lu durant l'audience, dans laquelle il évoquait la mort de sa mère. "Les manœuvres de dissimulation qui ont permis la réalisation de ces photos et leur publication nous ont particulièrement choqués du fait de l’atteinte à notre intimité. (...) Les faits soumis à votre juridiction sont de surcroît particulièrement douloureux car ils nous rappellent le harcèlement qui est à l’origine du décès de ma mère, Diana, Princesse de Galles", y disait-il.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter