Miss France 2020 : découvrez les visages des candidates déjà élues

People

CONCOURS DE BEAUTÉ - Rendez-vous est donné le 14 décembre pour les 30 jeunes femmes en lice pour devenir la nouvelle reine de beauté des Français. LCI dresse le portrait des premières Miss régionales déjà élues.

Miss France 2020, c'est parti ! Vaimalama Chaves a lancé fin juin son tour de l'Hexagone organisé au rythme des différentes élections régionales. Objectif ? Désigner les 30 jeunes femmes, âgées de 18 à 24 ans, qui prétendront à son titre le 14 décembre au Dôme de Marseille.

Comme le veut la tradition, c'est à Tahiti qu'ont débuté les festivités. Un retour aux sources pour l'actuelle reine de beauté des Français, qui ne s'est pas privée de partager son retour sur ses terres sur ses réseaux sociaux. Alors, qui pour lui succéder ? LCI vous propose de découvrir les premières Miss régionales. 

Miss Alsace

Originaire de Franche-Comté, elle aime tellement sa région d'adoption qu'elle a décidé de tout faire pour la représenter. Laura Theodori, 23 ans, a été élue Miss Alsace dimanche 8 septembre à Monswiller. Elle vit depuis trois ans à Strasbourg, où elle a obtenu un DUT en gestion des entreprises et une licence en management. "J'aimerais travailler dans la boulangerie industrielle", expliquait-elle au Dernières nouvelles d'Alsace après son sacre en tant que Miss Bas-Rhin en avril. Déterminée et adepte de la course à pied, elle "peut aller loin dans le concours" selon Claudia Frittolini, première dauphine de Miss France 1988 et présidente du Comité officiel Miss Alsace pour Miss France.

Miss Lorraine

Elle a déjà eu droit à son sujet dans le 13H de TF1 qui a suivi son élection à Amnéville. Ilona Robelin n'a pas encore 18 ans mais porte la couronne de Miss Lorraine sur la tête depuis le 7 septembre. "Je sors tout juste du lycée", raconte au Républicain Lorrain l'étudiante en BTS immobilier, qui souhaite se battre contre le harcèlement scolaire. Végétarienne depuis un an, elle a aussi à cœur de défendre la cause animale.

En vidéo

Miss France 2020 : Ilona représentera la Lorraine

Miss Corse

Elle parle des Miss comme d'une "tradition familiale". "Ma grande-tante l'a été en 1971", a-t-elle expliqué à Corse Matin avant son élection. Couronnée le 6 septembre, Alixia Cauro représentera l'Ile de Beauté à Marseille. Etudiante en troisième année de physique-chimie, la jeune femme de 20 ans s'imagine à l'avenir bien loin des laboratoires. Son rêve ? "Devenir 

chanteuse lyrique". Voilà une reine de beauté qui saura donner de la voix pour sa région.

Miss Nouvelle-Calédonie

Ancienne nageuse du pôle espoir, elle a franchi la ligne d'arrivée avant les autres samedi 31 août à Païta. Anaïs Toven a décroché l'écharpe de Miss Nouvelle-Calédonie à sa plus grande surprise. Née au Vanuatu il y a 18 ans d'un père vanuatais et d'une mère belge, elle est arrivée sur l'île à l'âge de 7 ans. Si elle suit des études en sciences de la vie et de la terre, elle n'est "pas encore fixée sur ce qu'elle veut faire plus tard". Mais sait déjà qu'elle défendra la cause environnementale, comme elle l'a expliqué à la 1ere

Miss Mayotte

Elle a profité de ses vacances sur son île pour participer à l'élection. Bien en a pris à Eva Labourdere, 19 ans, car elle représentera Mayotte lors de l'élection de Miss France 2020. Etudiante à Lille en deuxième année d'un BTS MECP - métiers de l'esthétique, cosmétique et parfumerie , elle souhaite enchaîner avec un Bachelor luxe, mode et design. Cette passionnée de tennis ne prend pas le concours à la légère. "J'ai demandé des cours de démarche (...), des cours d'éloquence et de culture générale. Je veux me dépasser, vivre une expérience", assure-t-elle à Mayotte 1ere. Ses concurrentes sont prévenues.

Miss Réunion

Morgane Lebon veut rendre "fiers" son île et les Réunionnais. La jeune étudiante en AES, administration économique et sociale, a été élue le 24 août. Agée de 20 ans, elle ambitionne de devenir professeure des écoles. Mais ce sera désormais pour plus tard ! Selon La 1ere, elle admire "les combats menés par l'actrice Emma Watson et aimerait défendre la cause de l'environnement durant son règne". "C'est vraiment important de protéger notre planète pour les générations futures et j'aimerais passer (...) des petites piqûres de rappel pour le recyclage", a-t-elle expliqué. Un combat qu'elle partage déjà avec plusieurs concurrentes.  

Voir aussi

Miss Guadeloupe

Fera-t-elle mieux qu'Ophély Mézino, première dauphine de Vaimalama Chaves ? Clémence Botino aura à charge de représenter la Guadeloupe lors de l'élection de Miss France 2020. Âgée de 22 ans et originaire du Gosier, elle est étudiante en histoire de l'art à Paris. "J'ai longtemps hésité parce que je voulais me concentrer sur mes études mais cette année, j'ai eu un déclic", a-t-elle expliqué à La 1ere. Amatrice de salsa, elle a vécu un an aux Etats-Unis pour apprendre l'anglais. Un bonus non négligeable pour les concours internationaux.

Miss Languedoc-Roussillon

Elle fera partie des plus jeunes de la promotion 2020. Déjà sacrée Miss Béziers, l'Héraultaise Lucie Caussanel, 18 ans, a décroché l'écharpe de Miss Languedoc-Roussillon le 3 août. Ce sont ses sœurs qui l'ont poussée à tenter l'aventure des concours de Miss. Titulaire d'un bac scientifique depuis juillet, elle s'était inscrite en première année de médecine avant que sa victoire "ne change un peu ses plans", comme elle le raconte à Midi Libre. Ses modèles parmi les anciennes Miss France ? Marine Lorphelin, Miss France 2013 et Iris Mittenaere, Miss France et Miss Univers 2016. "Je crois qu'on rêve toutes du même destin qu'elle", a-t-elle souligné à propos de la Nordiste qui a acquis une célébrité mondiale.

Miss Côte d'Azur

Elle aussi a 18 ans. Manelle Souahlia a été élue Miss Côte d'Azur le 28 juillet à Mandelieu-La Napoule. Elle suit des études de commerce à la prestigieuse EDHEC Business School mais n'a pas l'intention d'arrêter pour autant. "J'ai la chance d'étudier dans un établissement qui permet de suivre les cours parallèlement via Internet", explique-t-elle à Nice Matin, avant de se plonger pleinement dans la préparation de "l'aventure de sa vie". La jeune femme souhaiterait "travailler dans le marketing publicitaire".

Miss Provence

Elle a été fière de réussir sa prise de parole devant le public lors de son élection. Lou Ruat, 18 ans, est devenue Miss Provence le 26 août à Cogolin, dans le Var.  Au micro de La Provence, elle a loué l'éducation que lui ont donnée ses parents. Originaire d'Aix, la jeune femme est étudiante en économie-gestion. Sa force ? Son "authenticité". Son truc en plus ? Elle jouera à domicile le soir de l'élection de Miss France. "Avant d'être Miss France, j'ai été Miss Bouches-du-Rhône. Marseille, je connais bien !" s'est-elle amusée auprès de Var Matin. On sait combien le Nord avait porté bonheur aux régionales de l'étape, comme Iris Mittenaere.

Miss Tahiti

Elle a reçu sa couronne des mains de Vaimalama Chaves le 21 juin. Matahari Bousquet, mannequin de 23 ans, a été élue à Papeete. Du haut de son 1,80m, la jeune femme originaire de Moorea confesse à La 1ere être "assez tête en l'air"." On a tous des défauts, je pense qu'il faut les assumer et c'est ce qui fait la beauté de notre personnalité", a-t-elle déclaré au lendemain de son élection. Elle compte utiliser son écharpe de Miss Tahiti pour être "la voix de ceux qui n'ont pas la plateforme pour faire passer leurs messages". Sa cause de cœur ? La défense de l'environnement. "Nous n'avons qu'une planète, en Polynésie on est particulièrement touchés par les causes du réchauffement climatique", a-t-elle souligné sur Tahiti Nui.

Le calendrier des élections :

MISS MIDI-PYRÉNÉES, vendredi 13 septembre à Mazamet

MISS AQUITAINE, samedi 14 septembre à Bergerac

MISS NORMANDIE, vendredi 20 septembre à Tinchebray

MISS ILE-DE-FRANCE, samedi 21 septembre à Dammaris-les-Lys

MISS BOURGOGNE, dimanche 22 septembre à Autun

MISS BRETAGNE, vendredi 27 septembre à Ploemeur

MISS MARTINIQUE, vendredi 27 septembre à Fort-de-France

MISS PAYS-DE-LA-LOIRE, samedi 28 septembre à Château-Gontier

MISS LIMOUSIN, vendredi 04 octobre à Aubusson

MISS CENTRE VAL-DE-LOIRE, samedi 05 octobre à Déols

MISS POITOU-CHARENTES, dimanche 06 octobre à La Rochelle

MISS CHAMPAGNE-ARDENNE, vendredi 11 octobre à Troyes

MISS NORD-PAS-DE-CALAIS, samedi  12  octobre à  Orchies

MISS GUYANE, samedi 12 octobre à Cayenne

MISS AUVERGNE, vendredi 18 octobre à Montluçon

MISS RHÔNE-ALPES, samedi 19 octobre à Bourg-en-Bresse

MISS FRANCHE-COMTE, dimanche 20 octobre à Besançon

MISS PICARDIE, dimanche 27 octobre à Beauvais

MISS SAINT-MARTIN SAINT-BARTHÉLEMY, date à déterminer

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter