Trop d'argent pour Notre-Dame ? L'OM glisse un tacle à Pamela Anderson dans un communiqué

People
POLÉMIQUE - Quatre jours après s'être emportée contre les sommes faramineuses reçues pour la rénovation de la cathédrale parisienne, Pamela Anderson en a remis une couche et a partagé sa déception de voir des fonds levés pour l'édifice lors du gala annuel du club de foot marseillais dédié à la jeunesse défavorisée, où elle s'était rendue avec Adil Rami mardi soir. En réponse, le club lui a adressé un tacle au détour d'un communiqué.

Il ne faut pas énerver Pamela Anderson. Ses abonnés sur Twitter savent que l'actrice canadienne ne mâche pas ses mots et transforme chacun de ses "threads" en tribune politico-sociale. Ce mercredi, elle a ainsi fait le récit de sa soirée de la veille au gala annuel de la fondation OM. Objectif de l'événement ? "Aider à récolter des fonds pour les jeunes qui souffrent à Marseille". "Plein de bonnes intentions", commente la compagne du défenseur Adil Rami. 


Mais tout ne s'est pas exactement passé comme elle l'aurait souhaité. "Alors qu'on récoltait une somme conséquence pour une belle cause, un "objet mis en enchère par surprise" est arrivé pour récolter des fonds pour Notre-Dame", s'est agacée l'actrice dans un premier tweet.

J'étais si énervée et déçue que j'ai demandé à Adil si nous pouvions partir. Et nous l'avons faitPamela Anderson

Dans un second tweet, ensuite effacé mais capturé par 20 Minutes, l'ex-naïade d'"Alerte à Malbu" écrit que "presque deux fois plus d'argent a été collecté pour la fabuleuse guitare de Bruce Springsteen", le fameux objet surprise des enchères, que pour les enfants concernés. "J'étais si énervée et déçue que j'ai demandé à Adil si nous pouvions partir. Et nous l'avons fait", poursuit-elle. Mais pourquoi donc a-t-elle supprimé ce message ? L'histoire ne le dit pas. Pamela Anderson assure ensuite que "les enfants qui souffrent à Marseille auraient pu utiliser ces 100.000 euros, bien plus qu'une église qui a déjà reçu plus d'un milliard de dons de la part de milliardaires", ajoute-t-elle.

L'OM réplique dans un communiqué

Pamela Anderson s'était déjà agacée quatre jours plus tôt de cette avalanche de dons, reprochant aux plus fortunés de préférer la pierre aux sans-abris. Mercredi, elle a dit "espérer" que la Fondation OM change d'avis et "reverse l'argent où il est nécessaire, à la communauté ici à Marseille, à qui il devait revenir". Une somme qui pourrait "améliorer des vies", souligne-t-elle.

Mais l'Olympique de Marseille n'a semble-t-il pas apprécié la leçon. Dans un communiqué, dans lequel il est précisé que c'est "l’actionnaire Frank McCourt" qui a déboursé 100.000 euros pour acheter "à titre personnel" la guitare de Bruce Spingsteen, le club  souligne que "le montant des dons levés pour les actions sociales de l’OM dans la ville et sa région ont représenté plus de trois fois les fonds récoltés pour Notre-Dame de Paris". 


Et il glisse un tacle direct à la compagne de son défenseur Adil Rami : "L’Olympique de Marseille remercie profondément tous les généreux donateurs - dont Madame Pamela Anderson ne faisait pas partie - qui ont montré leur grande générosité en participant activement aux enchères pour les actions sociales que la Fondation OM s’engage à développer à Marseille vis-à-vis de l’adolescence en difficulté". 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter