Polémique sur le voile : l'actrice Leïla Bekhti s'en prend aux "porteurs de haine"

Polémique sur le voile : l'actrice Leïla Bekhti s'en prend aux "porteurs de haine"

COUP DE GUEULE – La comédienne Leïla Bekhti a pris la parole sur son compte Instagram pour dénoncer le climat de haine qui règne dans notre société.

Elle en a assez. La comédienne Leïla Bekhti a pris la plume pour pousser un coup de gueule sur son compte Instagram. Très réservée sur sa vie privée et ses opinions personnelles, la jeune femme d'origine algérienne a publié une lettre manuscrite dans laquelle elle revient sur la polémique que suscite le port du voile en France. "Je n'ai pas l'habitude m'exprimer sur les sujets de société, ni de commenter les polémiques", explique Leïla Bekhti. "Seulement il m'est difficile de me taire au milieu de cette atmosphère pesante". 

"Je suis effarée par la haine et le rejet de l'autre qui se propagent dans notre société. Je ne veux plus que des femmes soient rejetées parce qu'elles portent un voile ou non, que des hommes soient regardés avec méfiance à cause de leur nom, de leur foi, de leur couleur de peau", poursuit la maman d'un petit Souleiman, âgé de 2 ans. Leïla Bekhti fait sans aucun doute référence à a polémique née le 11 octobre dernier après que Julien Odoul, un élu du Rassemblement national, a demandé à une femme voilée qui accompagnait une sortie scolaire au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté de retirer son voile dans l'hémicycle. 

Lire aussi

"Je n'ai pas forcément la solution", admet l'épouse de Tahar Rahim actuellement à l'affiche de "J'irais où tu iras". "On pourra me taxer de naïveté, mais n’en déplaise aux porteurs de haine, la voie du vivre-ensemble existe. À nous de la propager." Un message positif qui a touché les internautes puisqu'il a recueilli plus de 100.000 likes. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Officiellement investi, Joe Biden promet d'être "le président de tous les Américains"

EN DIRECT - Stations de ski : pas de réouverture des remontées mécaniques le 1er février

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Lire et commenter