Pour Catherine Deneuve, Gérard Depardieu n'est pas un "exemple à suivre"

Pour Catherine Deneuve, Gérard Depardieu n'est pas un "exemple à suivre"

DirectLCI
EXIL FISCAL - Catherine Deneuve n'a pas la langue dans sa poche. Elle a taclé Gérard Depardieu au sujet des impôts, raison pour laquelle il aurait quitté la France à son avis.

"Gégé le Russe" et Catherine Deneuve ne sont plus sur la même longueur d'ondes. L'actrice française était en promotion à Hong-Kong pour le film Elle s'en va d'Emmanuelle Bercot en compétition officielle du 38e festival international du film.

Elle avait joué en 2010 avec Gérard Depardieu, dans le film potiche de François Ozon. Les deux monstres du cinéma ont tourné neuf films ensemble. Elle n'a pas mâché ses mots à l'encontre de Gérard Depardieu, comme le rapporte The Hollywood Reporter.

Un discours qui a évolué

"Il ne veut pas vivre en France parce qu'il ne veut y pas payer les impôts auxquels nous sommes soumis en ce moment », a-t-elle dit au média américain. Cela ne fait aucun doute pour elle : c'est par pur égoïsme."Gérard est désormais capable de garder ce qu'il a, comme certains riches qui veulent garder leur argent en dehors de la France" a-t-elle ajouté, avant de préciser qu'il n'était pas "un exemple à suivre".

Si elle condamne le comédien, Catherine Deneuve se veut rassurante. "Je ne pense pas que ça durera longtemps (…) Je ne pense pas qu'on puisse être très longtemps un citoyen de nulle part". Deneuve n'a pas toujours tenu ce discours. Elle s'était émue notamment de la tribune du comédien Philippe Torreton, qui pestait dans Libération sur l'exil fiscal de Depardieu. Ce dernier a pris la double nationalité belge et russe. Cette dernière lui avait été accordée par Vladimir Poutine en janvier 2013.

Plus d'articles