Pour surveiller Britney Spears, sa mère a mis une puce dans son épaule

People

GPS - Alors que Britney Spears traversait une très grave dépression, sa mère a opté pour une solution extrême pour suivre à la trace les pas de sa fille en lui plaçant un GPS dans l'épaule.

Dans le cadre d’un long reportage consacré à Britney Spears, le magazine Society est parti à la rencontre de l’oncle de la popstar, Will. Ce dernier est revenu sur la grosse dépression de l’interprète de "Oops!… I did it again" et lâche quelques étonnantes révélations, notamment au sujet de son entourage.

Les réactions pour aider Britney Spears à sortir de sa spirale infernale (on se rappelle de l’année 2007) ont été différentes pour Jamie, le père et Lynne, la mère. Cette dernière a opté pour une surveillance constante de Britney ; "je crois bien que c’est à ce moment que Lynne a installé une puce GPS dans l’épaule gauche de Britney", confie l’oncle de la popstar. Jamie Lynn, sa soeur a connu le même sort. 

Kevin Federline et la drogue...

Son père lui, quand il a compris que quelque chose ne tournait pas rond dans la tête (rasée) de Britney Spears - quand elle n’est pas revenue à Kentwood (ville de résidence de la famille Spears) pour Thanksgiving - " a pris les choses en main et on est partis s’installer dans la maison de Britney, à Los Angeles. Il a commencé par virer une bonne partie de son équipe".

Pour Will Spears, le fautif dans la grave dépression de Britney Spears était évidemment Kevin Federline. L’ex-mari de la star entre 2004 et 2006. Il raconte notamment que ce dernier a "fait prendre à Britney toutes sortes de drogues. Beaucoup de meth. C’était 20 heures par jour". 

A LIRE AUSSI 
>> 
Britney Spears est méconnaissable en couverture de ce magazine >> PHOTOS - Britney Spears a retrouvé son corps de jeune fille... Zoom sur les reines du ie coquin

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter