Pourquoi Johnny Depp réclame 50 millions de dollars à Amber Heard

Pourquoi Johnny Depp réclame 50 millions de dollars à Amber Heard

JUSTICE - Les années passent mais les conflits persistent entre le couple dont le divorce a été prononcé il y a déjà deux ans et demi. Voilà que l'acteur de 55 ans attaque son ex-femme pour "diffamation".

La plainte été déposée vendredi. Johnny Depp passe à l'action sur le plan judiciaire pour faire condamner Amber Heard, deux mois après la publication d'une tribune dans laquelle elle revenait sur l'impact de sa prise de parole contre les violences faites aux femmes. "J'ai pu voir, en temps réel, comment les institutions protègent les hommes accusés de maltraitance", a-t-elle écrit en décembre dans le Washington Post, décrivant les effets négatifs qu'avait eus sur sa carrière son nouveau statut de "figure publique représentant les violences conjugales". 

"Des amis m'ont dit que je ne travaillerais plus jamais en tant qu'actrice, que je serais blacklistée. Un film que je devais tourner a embauché une autre comédienne pour jouer mon rôle", détaillait-elle. Une attaque en creux de son ex-mari, selon la star de "Pirates des Caraïbes" qui a choisi de la poursuivre pour diffamation. "Ce texte repose sur le postulat que Mlle Heard a été victime de violences conjugales et que M. Depp en est à l'origine", indique l'un des avocats de l'acteur de 52 ans qui nie toutes les accusations perpétrées par le passé à son encontre. Et réclame à la jeune femme de 32 ans 50 millions de dollars pour atteinte à son image.

Elle ne sera pas réduite au silence- Les avocats d'Amber Heard

"M. Depp n'a jamais été violent avec Mlle Heard. Les accusations qu'elle a portées étaient fausses quand elle les a faites en 2016. Elles faisaient partie d'un canular visant à générer une publicité positive pour Mlle Heard et lui permettre de faire avancer sa carrière", insiste le représentant de l'acteur, cité par People. Amber Heard, à l'affiche du blockbuster "Aquaman", avait déposé une demande d'éloignement avant que leur divorce ne soit prononcé en août 2016. Elle avait reversé les 7 millions de dollars reçus dans la procédure à des associations de lutte contre les violences faites aux femmes. L'an dernier, Johnny Depp l'avait à son tour accusée de violences conjugales.

Lire aussi

Les représentants de la jeune femme ont qualifié la récente plainte de l'acteur "d'action frivole qui est le dernier effort de Johnny Depp pour faire taire Amber Heard". "Elle ne sera pas réduite au silence. Les actions de M. Depp prouvent qu'il n'est pas capable d'accepter la vérité sur son comportement violent continu", poursuivent ses avocats qui se disent déterminés à "mettre fin au harcèlement ignoble de notre cliente par M. Depp et son équipe judiciaire". Un communiqué auquel ont à nouveau répondu les avocats du comédien, niant encore les faits de violence. Un jeu de ping-pong sans fin digne d'un mauvais scénario hollywoodien qui n'est sans doute pas près de prendre fin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

EN DIRECT - Covid-19 : Emmanuel Macron réunit un nouveau Conseil de défense avant son allocution

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

EN DIRECT - États-Unis : le camp Biden salue la mise en place d'un "transfert du pouvoir pacifique"

Évacuation violente à Paris : colère et indignation des élus locaux, Darmanin dénonce des images "choquantes"

Lire et commenter