Pourquoi Kevin Spacey a (très) mal choisi son moment pour faire son coming-out

Pourquoi Kevin Spacey a (très) mal choisi son moment pour faire son coming-out

People
TOLLÉ - Accusé d'avoir agressé sexuellement l'acteur Anthony Rapp lorsque celui-ci avait 14 ans, Kevin Spacey s'est excusé dans un communiqué et en a profité pour faire son coming-out. Un timing qui n'a pas du tout plu à la communauté LGBT et qui est jugé "irresponsable" par SOS Homophobie.

"Comme tous ceux qui me sont le plus proches le savent, j'ai eu dans ma vie des liaisons à la fois avec des hommes et des femmes (...) et j'ai décidé aujourd'hui de vivre en tant que gay." L'acteur américain Kevin Spacey a fait son coming-out lundi dans un communiqué publié sur Twitter. Une déclaration qui aurait pu être applaudie par la communauté LGBT et Hollywood si elle n'était pas intervenue dans le sillage de ses excuses auprès de l'acteur Anthony Rapp qui l'accuse d'agression sexuelle.


Depuis la publication de ce communiqué, de nombreuses voix se sont élevées accusant l'acteur d'essayer de détourner l'attention de l'agression de 1986 en révélant son homosexualité, et de nuire à la communauté gay en mélangeant les deux. "Révéler son homosexualité, ce n'est pas la même chose que de révéler qu'on s'est jeté sur un garçon de 14 ans. C'est dégoûtant de confondre les deux", a tweeté le critique de cinéma Richard Lawson.

Contacté par LCI, le président de SOS Homophobie juge le timing "très mauvais". "C'est irresponsable de lier les deux sujets car il y a un risque de confusion et d'amalgame entre homosexualité et infraction à la loi, voire pédophilie", a-t-il ajouté. 


Le militant Glenn Greenwald a lui aussi jugé le moment particulièrement mal choisi : "Kevin Spacey est immensément riche et célèbre, mais n'a décidé de parler de son homosexualité que quand il a eu besoin d'une distraction de ces accusations - et d'un peu de pitié". L'actrice Rose McGowan, qui a été l'une des premières à raconter avoir été violée par Harvey Weinstein et a pris le flambeau de la lutte contre les agressions sexuelles, a raillé Kevin Spacey en tweetant : "Gay = Gay, Prédateur = Prédateur".

L'acteur Anthony Rapp, 46 ans aujourd'hui mais seulement 14 à l'époque, a raconté comment Kevin Spacey, 26 ans alors, s'était jeté sur lui lors d'une soirée dans son appartement de Manhattan. Il a expliqué avoir réussi à lui échapper en se réfugiant dans la salle de bain. 


"Honnêtement je ne me souviens pas de cet incident, qui remonterait à plus de 30 ans. Mais si je me suis conduit comme il le dit, je lui dois des excuses les plus sincères, pour ce qui aurait été un comportement en état d'ébriété des plus inappropriés, et je suis désolé des ressentiments qu'il dit avoir eu à supporter toutes ces années", a réagi dans la nuit Kevin Spacey, 58 ans, qui vit entre Londres, New York et Los Angeles.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Kevin Spacey, un autre scandale sexuel à Hollywood

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter