Pourquoi le roi de Suède prive cinq de ses sept petits-enfants de leurs statuts d'Altesses royales

People

RÉVOLUTION - Le roi Carl XVI Gustaf a annoncé lundi 7 octobre que les enfants du prince Carl Philip et ceux de la princesse Madeleine ne feraient désormais plus partie de la Maison royale, les dispensant de toute activité officielle mais aussi de tout financement public.

Il ne pose désormais plus qu'avec ses deux héritières directes. Le roi Carl XVI Gustaf de Suède s'affiche entouré de la princesse Victoria et de sa fille aînée Estelle sur la page d'accueil du site officiel de la famille royale suédoise. Un symbole fort qui vient illustrer la décision inédite prise par le souverain.

Lundi 7 octobre, un communiqué très officiel est venu entériner le fait que cinq de ses sept petits-enfants ne disposeraient plus du statut d'Altesse royale. "Sa Majesté le roi a décidé que les enfants de ses Altesses royales le prince Carl Philip et la princesse Sofia, et les enfants de son Altesse royale la princesse Madeleine et Monsieur Christopher O'Neill ne feront plus partie de la Maison royale", indique ce texte.

Ce changement est prévu depuis longtemps- La princesse Madeleine sur Instagram

Alexander (3 ans) et son frère Gabriel (2 ans), ainsi que Leonore (5 ans), Nicolas (4 ans) et Adrienne (1 an) "continueront à faire partie de la famille royale mais ils ne bénéficieront plus du mode de vie d'une Altesse royale et dans le futur, ils n'auront aucune obligation incombant au chef de l'Etat". En somme, les petits princes conserveront leurs titres de princes et princesses - ainsi que ceux de ducs et duchesses - mais ne pourront pas les transmettre à leurs futurs époux et enfants. Et surtout, ils ne coûteront plus un centime au contribuable suédois. Une manière comme une autre de faire des économies.  "La décision du roi Carl XVI Gustaf réduit la monarchie pour que l'Etat n'ait pas à payer pour une famille royale suédoise en constante expansion", souligne le blog spécialisé Royal Central, rappelant qu'en Norvège et aux Pays-Bas, le plus jeune enfant du monarque ainsi que les neveux du roi n'ont pas le train de vie d'une Altesse royale, ni de titre.

Voir aussi

La décision royale n'a pas semblé perturber les principaux intéressés. "Ce changement est prévu depuis longtemps. Chris et moi pensons qu'il est bon que les enfants aient maintenant une plus grande opportunité de façonner leur propre vie en tant qu'individus à l'avenir", a commenté sur Instagram la princesse Madeleine qui, rappelons-le, est désormais installée aux Etats-Unis avec sa famille. Même son de cloche du côté de son frère aîné, le prince Carl Philip, qui estime que ses fils Alexander et Gabriel "auront des choix plus libres dans la vie".

Seuls la princesse Estelle et le prince Oscar, les enfants de la princesse héritière Victoria, qui sont deuxième et troisième dans l'ordre d'accession au trône, gardent leur statut d'Altesses royales. Avec les avantages et les inconvénients qui vont avec.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter