Primée juste avant les Oscars, Glenn Close se fait voler la vedette par... son chien

People
SURPRISE - L'actrice américaine avait choisi comme accompagnateur pour les Spirit Awards, samedi 23 février, son bichon havanais Pip. Mais une fois sur scène, l'animal a fait des siennes alors que sa maîtresse faisait son traditionnel discours de remerciements.

Trouver la personne digne de confiance pour surveiller votre chien est visiblement aussi difficile que de trouver l'invité idéal pour vous accompagner à une cérémonie de remise de prix. Alors, Glenn Close a fait d'une pierre deux coups en arrivant aux Spirit Awards, la cérémonie qui récompense le meilleur du cinéma indépendant de l'année, avec son plus fidèle compagnon, un bichon havanais prénommé Pip. "Je n'avais personne pour s'occuper de lui", a expliqué l'actrice de 71 ans à Variety, ajoutant que son chien avait "déjà fait des tapis rouges" avec elle.


"Je savais qu'il se comporterait bien", a-t-elle assuré. Et pour éviter tout accident, "je lui ai fait faire pipi avant qu'on monte dans la voiture". "Il est le meilleur rencard sur tapis rouge, il fait rire tout le monde", s'est-elle amusée au micro de E!. Et en effet, l'animal a fait le show, le 23 février à Los Angeles.

J'espère que ça ne vous dérange pas que Pip soit venu avec moi, c'est mon rencardGlenn Close

Récompensée du prix de la meilleure actrice pour "The Wife", disponible en e-cinema, Glenn Close a attendu son chien pour grimper sur scène et recevoir son trophée. "J'espère que ça ne vous dérange pas que Pip soit venu avec moi, c'est mon rencard", a-t-elle lancé à la foule tandis que l'animal la regardait avec admiration. Puis le bichon a vécu sa vie, se roulant par terre et venant perturber le discours de remerciements de sa maîtresse. "C'est pour ça que je l'ai fait monter avec moi", s'est-elle esclaffée. 

Ses mots étaient pourtant très forts, à l'image de ceux prononcés lors de sa victoire aux Golden Globes. "Tout est une question de travail, peu importe ce que vous portez, peu importe le tapis rouge que vous foulez, peu importe ce que les gens vous disent", a-t-elle lancé. Ce dimanche 24 février, Glenn Close pourrait bien repartir avec le premier Oscar de sa longue carrière après 7 nominations. Mais elle ne préfère pas y penser. "J'ai été autrefois à des cérémonies des Oscars où tout le monde pensait qu'une certaine personne allait l'emporter et au final, ça ne s'est pas produit. Et j'ai toujours été attentive au visage de cette personne donc je pense que c'est dangereux de croire tout ça", a-t-elle répondu à Variety à propos des bruits qui la disent favorite face à Lady Gaga et Olivia Colman. Verdict dans quelques heures...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter