Qui a encore envie d'acheter Neverland, le ranch mythique de Michael Jackson ?

People
DirectLCI
BAD BUZZ - Mis en vente pour 100 millions de dollars en 2015, Neverland, le ranch de Michael Jackson, est de retour sur le marché immobilier pour 30 millions de dollars. Une somme qui pourrait encore chuter après la diffusion le week-end prochain du documentaire dans lequel deux hommes accusent le chanteur de les avoir violés sur les lieux, à la fin des années 1980.

Curieuse coïncidence. A quelques jours de la diffusion sur HBO du documentaire "Leaving Neverland", dans lequel deux hommes affirment avoir été abusés par Michael Jackson dans son célèbre ranch californien, voilà que ce dernier est de retour sur le marché immobilier. En 2015, six ans après la mort du chanteur, cette immense propriété de 10 km², située près de Santa Barbara, avait été mise en vente pour 100 millions de dollars. En 2017, son prix était tombé à 67 millions de dollars. Après avoir été retiré de la vente pendant plus d’un an, Neverland est de nouveau à vendre. Mais cette fois pour la modique somme de… 30 millions de dollars. 


Au début des années 1980, le chanteur était tombé amoureux de cette propriété baptisée Sycamore Ranch lorsqu’il était venu y tourner le clip de "Say Say Say" avec Paul McCartney. A l’époque, son propriétaire qui y a installé un élevage de bétail et des cultures d’avoine, refuse de vendre. Il se laisse convaincre en 1988 en échange d’un chèque de 19 millions de dollars. Le King of pop fait alors construire un parc d’attraction, un zoo, des terrains de sport et un cinéma. Le plus grandes stars y défilent et la comédienne Liz Taylor, amie intime du chanteur s’y marie en 1991 avec Larry Fortensky, son septième et dernier mari.

Une propriété perquisitionnée à plusieurs reprises

A Neverland, Michael Jackson a également l’habitude de recevoir de nombreux enfants avec leurs parents. Parmi eux, Wade Robson et James Safechuck, dont les témoignages sont au cœur du documentaire qui sera diffusé les 3 et 4 mars sur HBO et le 21 mars en France sur M6. Devant les caméras du réalisateur Dan Reed, les deux hommes aujourd’hui trentenaires affirment avoir été agressés sexuellement à plusieurs reprises lors de leurs multiples séjours. Neverland a d’ailleurs été perquisitionné à plusieurs reprises par la police, en 1993 puis en 2003 et 2004, dans le cadre des deux enquêtes criminelles ouvertes contre le chanteur. 


En 2005, à l’issue du procès où il est acquitté, Michael Jackson quitte Neverland pour s’installer au Bahrein. L’année suivante, au printemps, le ranch est fermé par les autorités californiennes, ses employés n’étant plus payés depuis plusieurs mois. Au cours de l’été, un feu de broussailles ravage 16 hectares. Plus de 100 pompiers doivent intervenir pour sauver la propriété qui est mise en vente au printemps 2008, afin de couvrir les dettes du chanteur. La société Colony Capital en acquiert 51% et lance alors un grand programme de rénovation.

Dans une vidéo, postée il y a quelques jours sur Youtube par l’agence en charge de la vente, on peut constater qu’une grande partie des aménagements réalisés à la demande de Michael Jackson ont été conservés. Si la propriété a été rebaptisée Sycamore Valley Ranch, l’installation florale sur laquelle on peut lire "Neverland", placée devant le bâtiment principal, a été conservée. Reste maintenant à savoir qui aura envie d’acquérir une propriété dont l’image pourrait être ternie encore un peu plus dans les prochaines heures.

D’après le journaliste du magazine Variety qui a pu voir "Leaving Neverland" en avant-première en janvier au Festival de Sundance, Wade Robson et James Safechuck racontent que le ranch serait truffé de passages secrets où Michael Jackson se serait caché avec les enfants pour abuser d’eux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter