Qui était Ludovic Chancel, le fils de Sheila, décédé à l'âge de 42 ans ?

DirectLCI
PORTRAIT - Le fils de Sheila Ludovic Chancel s'est éteint dans la nuit du 7 au 8 juillet à l'âge de 42 ans. C'est la chanteuse qui l'a annoncé dans un communiqué publié par son agent. L'homme était très présent sur les réseaux sociaux, et notamment Facebook, où il évoquait fréquemment ses relations avec ses parents.

"Mon petit Minou, tu es parti voir si le Paradis existe". Dans un message posté sur Facebook, Sylvie Ortegas Munos a rendu un très bel hommage à son compagnon, Ludovic Chancel, décédé dans la nuit de vendredi à samedi. "Tu es né un 7, ton chiffre fétiche, et tu es allé le 07/07/2017 (...) Je suis inconsolable." Les deux amoureux partageaient presque quotidiennement des photos d'eux sur les réseaux sociaux.


Ludovic Chancel était le fils unique de Sheila - de son vrai nom Annie Chancel - et du chanteur Ringo (Guy Bayle). Marié en 1973, le couple très médiatique avait divorcé en 1979. Depuis plusieurs années, les relations familiales entre lui ses parents n'étaient pas au beau fixe. En cause : un livre publié en 2005 dans lequel Ludovic avait rendu publiques ses mauvaises relations avec sa mère et où il lui reprochait de ne pas s'être assez occupée de lui.

Plainte pour harcèlement et menaces de mort

En vidéo

JT13H – "L’École est finie", "Vous les copains", retour sur la carrière de Sheila

En 2012, Ludovic avait même été placé en garde à vue et présenté à un juge après une plainte de sa mère pour "harcèlement" et "menaces de morts", quelques mois avant le grand retour  de la chanteuse sur scène. Plus tard, il affirmera avoir simplement envoyé "quelques textos" pour lui dire qu'il allait "ruiner son retour".  


Il faisait régulièrement part de son désir de renouer avec sa mère sur Facebook en postant des images de son enfance. A l'occasion des 70 ans de Sheila il avait écrit sur le réseau social qu'il lui souhaitait "la santé l'amour la paix et le meilleur pour l'avenir". "Je terminerai juste par quelques mots ... Je t'aime." A en croire plusieurs des messages postés sur Facebook, il n'avait plus de contact avec son père non plus.

Drogue et prostitution

Dans son livre, Ludovic Chancel évoque également des périodes difficiles de sa vie. Il raconte avoir quitté le domicile familial à l'âge de 17 ans et dû vivre dans une chambre de 8m². "On ne m'a pas aidé, j'ai dû me débrouiller tout seul", écrit-il. Il se remémore également l'échec de son premier mariage avec une certaine Rosa et son aventure avec une strip-teaseuse, tombée enceinte bien qu'il ne souhaitait pas d'enfant.


C'est à ce moment-là qu'il raconte être tombé dans la drogue et la prostitution. Il confie avoir commencé à "faire le tapin" dans le bois de Boulogne puis sur internet. "Je veux détruire le raté que je vois dans le miroir”, explique-t-il alors.

Plus d'articles

Sur le même sujet