R. Kelly à nouveau inculpé, cette fois pour sollicitation de prostituée mineure

People
JUSTICE - L'étau se resserre chaque jour un peu plus autour du chanteur de 52 ans, toujours emprisonné à New York. Il est cette fois-ci accusé dans le Minnesota d'avoir proposé 200 dollars à une adolescente pour qu'elle se déshabille et danse pour lui. Des faits qui pourraient lui valoir jusqu'à 5 ans de prison s'il est reconnu coupable.

Ces nouvelles accusations sont qualifiées d'"absurdes" par son avocat. R. Kelly a été inculpé dans le Minnesota pour sollicitation de prostituée mineure et sollicitation de mineure. Les faits remontent à juillet 2001 en marge d'un événement promotionnel à Minneapolis et concerne une adolescente âgée de 17 ans à l'époque. 


Elle aurait sollicité l'autographe de la star qui en échange l'aurait invitée dans sa chambre d'hôtel. lui aurait "offert 200 dollars pour qu'elle enlève ses vêtements et danse pour lui", a indiqué le procureur du comté de Hennepin, cité par l'AFP. Si aucun rapport sexuel n'a eu lieu entre le chanteur de 52 ans et la jeune femme, les autorités parlent d'un contact sexuel. Il pourrait écoper de cinq ans de prison et 10.000 euros d'amende s'il était reconnu coupable, précise TMZ.

 Selon le New York Times, la jeune femme s'est fait connaître auprès du bureau du procureur de Chicago qui avait invité de potentielles victimes du chanteur à témoigner après la diffusion du documentaire choc "Surviving R. Kelly". Elle est représentée par l'avocate Gloria Allred, qui défend également d'autres victimes présumées de l'artiste. Accusé depuis plus de 20 ans d'avoir incité des mineures à avoir des relations sexuelles avec lui, et même d'avoir constitué un réseau d'esclaves sexuelles, le chanteur a toujours nié les faits. Il est désormais l'objet d'une série de procédures lancées contre lui depuis le début de l'année.

R. Kelly est actuellement en détention à New York où il a plaidé non coupable de cinq chefs d'accusation dont kidnapping et racket. Il avait déjà été accusé en début d'année, devant un tribunal de l'Etat de l'Illinois, d'abus sexuels avec circonstances aggravantes.  Le 16 juillet, il a plaidé non coupable d'une série de chefs d'inculpation devant un tribunal fédéral de Chicago, un différent niveau de juridiction. Le procureur fédéral de sa ville d'origine l'accuse de relations sexuelles avec des mineures, un crime fédéral sous certaines conditions.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter