Rendez-vous le 5 avril à Bruxelles : Booba dévoile les détails de son combat contre Kaaris

People

SUR LE RING – Via Instagram, le Duc de Boulogne a dévoilé les détails du contrat de son combat de MMA à venir contre Kaaris. Ce dernier doit toutefois encore le parapher.

Enterrer la hache de guerre sur le ring. Prendre un gros billet. Et en profiter pour occuper la scène médiatique. Tels sont les enjeux du combat annoncé entre Booba et Kaaris. Combat qui se concrétise chaque jour un peu plus. Au volant de son bolide ce jeudi, Booba a ainsi révélé avoir signé le contrat. Et a tancé le rappeur de Sevran pour qu’il y appose sa signature : "Tu sais que ton album va floper, t’es pas dans le top, t’es une grosse merde, t’es en hess (en galère, ndlr). Ta seule issue, c’est la bagarre".  

A en croire le Duc de Boulogne, 300.000 euros - minimum - de gains sont garantis pour les deux participants. A noter que Booba avait proposé en décembre de "reverser les fonds à une association". Les deux rivaux doivent s'affronter le 5 avril 2019 au Palais 12 à Bruxelles devant 18.000 personnes. Un duel au sommet qui déchaîne déjà les passions chez les férus de rap français : 

Je ne soutiendrai pas ce combat- Echevin des Sports de Bruxelles

A l’inverse, l’échevin des Sports de Bruxelles Benoît Hellings grince des dents : "Même si le Palais 12 a son autonomie et si cet événement est confirmé, je ne soutiendrai pas ce combat", confie-t-il à la RTBF. "Le Palais 12 n'est pas un cirque." 

L'affrontement sportif aura lieu dans un octogone, ring des combattants de MMA. Ce qui pourrait expliquer le choix de la Belgique puisque cette discipline de combat libre est interdite en France.

Si les deux rappeurs ne sont pas des professionnels, ils ont tous deux déjà pratiqué des sports de combat. Dans cette vidéo de Booska-P datée de 2016, on peut ainsi voir Kaaris s'entraîner avec hargne sous l'égide du boxeur Patrice Quarteron. De son côté, Booba n'est pas en reste puisqu'il est déjà monté sur le ring

En vidéo

Booba vs Kaaris : le récit de l'audience

Lire aussi

Pour mémoire, Booba avait révélé Kaaris au grand public en 2012. Les deux rappeurs avaient partagé le micro, foudroyant le beat du morceau "Kalash". Mais au gré de déceptions réciproques, ils avaient finalement vu rouge. Au point d’en venir aux mains à Orly en août dernier. Condamnés chacun à 18 mois de prison avec sursis et 50.000 euros d'amende, ils avaient continué à s’écharper par vidéos interposées. Avant que le Météore ne propose à son ancien poulain d’enfiler les gants. Une manière de boucler la boucle ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter