Renée Zellweger assure qu'elle n'a pas eu recours à la chirurgie esthétique et fustige la presse à scandale

People
MISE AU POINT - Dans une tribune dans le Huffington Post, Renée Zellweger a tenu à mettre les points sur les i et réfuter toute utilisation de chirurgie esthétique sur son visage. Elle en a profité pour égratigner la presse à scandale.

En octobre 2014, Renée Zellweger apparaissait sur le tapis rouge des Elle Women in Hollywood Awards à Los Angeles méconnaissable. A-t-elle abusé de chirurgie esthétique pour changer autant du visage en l'espace d'une petite année ? Dans une tribune sur le site américain Huffington Post, l'actrice à l'affiche de Bridget Jones 3 le 5 octobre prochain a aujourd'hui mis fin aux rumeurs et nie avoir eu recours à la chirurgie esthétique, condamnant par la même occasion les dérives de la presse people.

"J'ai de la chance, commence-t-elle . Choisir cette vie créative et avoir l'opportunité de faire un travail satisfaisant qui, parfois, a un vrai impact, est une bénédiction, qui vaut ce prix à payer d'une vie publique étalée aux yeux de tous." Elle revient sur l'article d'un tabloïd qui a évoqué l'utilisation de la chirurgie esthétique pour altérer ses yeux : "C'était juste une nouvelle histoire à raconter de la part d'une presse à scandale crasse, qui alimente des internautes anonymes sur internet avec des gros titres opportunistes et une lâcheté cruelle."

Des pressions sociales qui doivent s'arrêter

Elle explique ensuite pourquoi avoir écrit cette tribune, non pas pour défendre les choix personnels d'un individu de transformer son corps comme il le souhaite, mais pour rétablir une vérité : "C'est troublant de voir les tabloïd transformer des spéculations en vérité. Cette histoire de chirurgie des yeux n'a pas d'importance, mais c'est devenu un catalyseur pour légitimer de nouvelles histoires à propos des femmes qui succombent à la pression sociale pour retarder le vieillissement."

"Cela ne regarde personne, mais je n’ai pas pris la décision de modifier mon visage ou de subir une opération de chirurgie esthétique sur mes yeux. Le fait que le sujet ait été débattu, même pas des journalistes respectés, prouve la confusion du journalisme de divertissement et d'information, et de cette fixette de la société sur le physique", explique-t-elle, désabusée par le sexisme ambiant.

"On sait bien que la valeur d'une femme se mesure traditionnellement à son apparence physique (...) Elle est trop maigre, trop grosse, elle a vieilli, elle est mieux en brune, elle a de la cellulite sur les cuisses, il paraît qu'elle s'est fait faire un lifting, elle perd ses cheveux, elle a un gros ventre, ou est-elle enceinte ? Ses chaussures/ses pieds/ses mains sont moches. Son sourire/sa robe/son rire est moche. Le message véhiculé est un vrai problème pour les jeunes générations et les personnes influençables." Voilà qui est dit.

A LIRE AUSSI 
>>  PHOTOS - Renée Zellweger est méconnaissable : a t-elle abusé du botox ?
>>  Renée Zellweger méconnaissable : elle réagit et se dit "plus heureuse que jamais"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter