"Il se fait insulter tous les jours" : le calvaire carcéral de Christian Quesada raconté par un co-détenu

People
DirectLCI
"IL EST EN DÉPRESSION" - Actuellement sous les barreaux pour "détention d'images pédopornographiques" et "corruption de mineur", Christian Quesada vivrait très mal sa détention. Insultes, pensées suicidaires, isolement… Un de ses codétenus balance tout.

En prison depuis le 27 mars pour "détention d'images pédopornographiques" et "corruption de mineur", Christian Quesada va très mal. Ce jeudi, C8 diffusait un documentaire sur l'ancien champion des "12 coups de midi" intitulé  "Christian Quesada : du rêve au cauchemar". On y apprend notamment que le père de famille âgé de 54 ans, placé à l'écart des autres détenus pour des raisons de sécurité, n'est pas épargné. 


"C'est l'une des prisons les plus violentes, Bourg-en-Bresse. Et franchement, honnêtement, il se fait insulter tous les jours à 8 heures quand il fait sa promenade, en haut", a confié aux cémaras de C8 Patrick, un de ses codétenus. "Franchement, s'il était avec nous, il ne pourrait plus jamais parler de sa vie. Il est foutu, il est cuit. Nous on est 80 en promenade, lui il est tout seul, il est mort".

Il veut presque se mettre la corde au cou, il est en dépression en faitPatrick, un codétenu de Christian Quesada

On y apprend également que l'ex-champion, qui a engrangé 809.392 euros de gains dans l'émission de TF1, a "honte de ce qu'il a fait" et qu'il prend un traitement "pour dormir toute la journée". "Il veut presque se mettre la corde au cou, il est en dépression en fait", admet Patrick. 


Le documentaire donne également la parole à Jessica, une des anciennes conquêtes de Quesada. Celle-ci dresse le portrait d'un homme violent, même dans l'intimité. "En tant qu’amant il était très dominateur, réclamait qu’on lui dise des mots très crus", explique-t-elle en précisant que l'ancien "Maître de Midi" a "un côté mythomane" et qu'il avait menacé de la tuer elle et sa famille. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter