"La seule chose qui compte, c'est les gens qu'on aime" : Mika se confie avant la sortie de son nouvel album

People

Toute L'info sur

LE WE 20H

EMOTION - Invité du 20h de TF1 ce dimanche, le chanteur Mika est revenu sur la fabrication de son dernier opus "My Name Is Michael Holbrook". Plus personnel, il parle de son clan familial soudé, dans le succès comme dans l'adversité.

"Mika ne m'appartenait plus et donc j'ai pris mon nom civil, Michael Holbrook, pour parler de moi-même, de ma famille." C'est un retour à l'essentiel que souhaite partager le chanteur pop avec l'album "My Name Is Michael Holbrook", disponible vendredi. Libéré, il s'est confié sans pudeur sur sa famille et en particulier sur les femmes de sa vie, sa mère en tête lors de son passage au JT de 20h de TF1 ce dimanche 29 septembre.

"Mes parents se sont rencontrés sur la Vème Avenue", a expliqué Mika à à Anne-Claire Coudray. C'est donc tout naturellement qu'il a programmé la première étape de sa tournée mondiale à New York pour promouvoir cet album qui sonne comme un hommage à sa famille. 

C'est entouré des siens et de leur soutien indéfectible que l'ancien juré de "The Voice" a pu faire carrière dans la musique. Sa soeur Yasmine n'est jamais très loin en coulisses. Sa seconde soeur a contribué artistiquement à cet opus avec quelques chansons, tout comme sa mère qui chante sur le disque. 

Lire aussi

Mais c'est cette dernière que le chanteur a désiré "mettre en lumière" sur cet album profond. "C'était pour souligner la personne qui m'a créé", a-t-il livré, ému. Malgré un combat quotidien contre le cancer, elle soutient toujours son artiste de fils. "Elle est toujours là, présente. Elle m'envoie des messages à 2 heures du matin", a-t-il témoigné, amusé. 

Pour lui, la famille c'est sacré mais c'est aussi une grande source d'inspiration artistique : "La seule chose qui compte, c'est les gens qu'on aime et les histoires que l'on peut raconter sur les gens qu'on aime".

Lire et commenter