Richard Cross : l’ex-coach vocal de la "Star Academy" raconte son combat contre le sida

Richard Cross : l’ex-coach vocal de la "Star Academy" raconte son combat contre le sida

DirectLCI
SURVIVANT – Richard Cross a bien failli être emporté par le sida avant l’arrivée des trithérapies qui lui ont permis de remonter la pente. Un combat qu’il vient de raconter à "Garçon Magazine".

Il a bien failli y laisser sa peau. Richard Cross est revenu pour Garçon Magazine sur son combat contre le sida. Si l’ancien coach vocal de la "Star Academy" a été contaminé probablement à la fin des années 1970, il a très longtemps préféré faire l’autruche. "Pendant près de dix ans, j’ai géré seul ma maladie. Je n’en ai parlé à personne", raconte-t-il. Mais s’il a réussi à tenir la maladie à distance pendant de nombreuse années, celle-ci a fini par se rappeler douloureusement à lui. 


"En 1995, ma santé s’est dégradée d’un coup. J’ai commencé à maigrir, j’ai craché du sang et j’ai eu une douleur dans la douche", se souvient-il. Diagnostic : sarcome de Kaposi, un cancer qui touche particulièrement les personnes immunodéprimées comme peuvent l’être les malades du sida. Les chances de survie ne sont pas bonnes et Richard Cross pense au pire. "Durant toute une année, mon état s’aggrave (…) J’étais découragé, j’ai voulu me suicider, je voulais me jeter dans le vide", raconte-t-il. Mais au lendemain de sa tentative ratée de suicide, il reçoit une nouvelle inespérée : l’arrivée de la trithérapie. 

Quand on est confronté à une telle pathologie, il faut se poser des questions et rénover sa vie. Richard Cross

"Cela a été spectaculaire ! En deux mois, ma charge virale a disparu. J’ai repris du poids et tout s’est progressivement arrêté. Ma santé est redevenu viable",  se réjouit-il. Une amélioration qui lui permet de reprendre sa carrière de prof de chant d’abord pour de nombreuses comédies musicales, dont Les dix commandements,  puis pour "Postars" sur M6 et enfin à partir de 2005 pour les apprentis chanteurs de la "Star Academy" sur TF1. Pris en charge par l’éminent spécialiste du VIH Jacques Leibowitch, Richard Cross fait désormais tout son possible pour rester au mieux de sa forme.


 "Quand on est confronté à une telle pathologie, il faut se poser des questions et rénover sa vie. Il faut se demander comment on vit, comment on mange. C'est tout simplement ce que l'on appelle l'hygiène de vie", conclut celui qui forme aujourd’hui à son tour des profs de chant. 

En vidéo

Journée mondiale contre le sida : 5 chiffres à connaître

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter