Robin Williams avait la maladie de Parkinson, révèle sa femme

People

DISPARITION - Robin Williams ne luttait pas seulement contre la dépression. L'acteur qui a mis fin à ses jours lundi souffrait également de la maladie de Parkinson, révèle ce jeudi son épouse dans un communiqué.

Elle ne s'était pas encore exprimée. Jeudi, la femme de Robin Williams a fait paraître un communiqué pour évoquer son époux, décédé lundi. Susan Schneider y évoque la volonté de fer de son mari, qui "était resté sobre et courageux alors qu'il luttait aussi contre la dépression, l'anxiété et un début de de Parkinson". Celle-ci affecte le système nerveux et agit, à terme, sur la mobilité.

L'épouse explique que Robin Williams "n'était pas encore prêt à partager publiquement" cette information sur son état de santé. Elle insiste ensuite sur la générosité de son mari disparu, dont le "plus bel héritage, au-delà de ses trois enfants, est la joie et le bonheur qu'il a offerts à d'autres, particulièrement à ceux qui menaient des batailles personnelles".

EN SAVOIR + >>  VIDÉO - Robin Williams dans sa dernière apparition au cinéma

Derniers hommages de la famille

Susan Schneider est au diapason des enfants de Robin Williams qui ont fait une déclaration d'amour pudique et émouvante à leur défunt père sur le Tumblr de l'une d'entre eux, Zelda Williams. La jeune femme y rappelait que Robin Williams n'aimait rien tant que de faire rire le public et qu'il faudrait travailler deux fois plus pour remplir le vide que son départ allait laisser.

Au nom de la fratrie, Zelda a annoncé que ce serait la dernière évocation publique de sa part sur ce drame familial. Robin Williams, disparu à 63 ans, continuera à faire l'actualité puisqu'il avait participé à pas moins de quatre films comme Merry Friggin' Christmas, dont un extrait vient d'être dévoilé.

EN SAVOIR + 
> L'émouvant hommage de ses enfants > Notre dossier spécial Robin Williams

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter