Meghan Markle exhortée dans le New York Times à ne pas poser avec son bébé à la sortie de la maternité

People
ROYAL BABY - A quelques jours de la naissance tant attendue du petit dernier de la famille royale, une Américaine interpelle Meghan Markle dans les colonnes du New York Times, l'implorant de s'épargner la traditionnelle séance photo après l'accouchement, afin de ne pas renvoyer une image irréaliste comme l'avait fait Kate Middleton.

Un des bébés les plus attendus de 2018 fait déjà couler beaucoup d’encre. Le Royaume Uni retient son souffle pour découvrir le sexe et le nom du dernier né de la famille royal, qui est attendu dans quelques jours. 


Reste à savoir si Meghan Markle suivra, comme sa belle-sœur Kate Middleton, la traditionnelle pose sur le perron de l’hôpital St Mary de Londres, pour présenter au monde son bambin. N’étant pas héritière directe du trône, l’ex-star d’Hollywood n’est pas obligée de se plier à ce protocole en montrant son bébé, et pourrait choisir de conserver le mystère.

"Oubliez le grand jeu"

Chelsea Hirschhorn, une dirigeante d’une société d’articles de puériculture, a adressé une lettre ouverte dans une page entière du New York Times à la duchesse de Sussex. Elle l’implore de ne pas poser devant les photographes, ou alors le faire "de façon réaliste", sans maquillage ou brushing. La raison ? Ne pas complexer les autres mères qui se remettent à peine d’un accouchement. "Meghan va devenir la nouvelle maman la plus célèbre du monde - et elle devrait utiliser ce statut pour préparer les femmes à ce à quoi elles doivent vraiment s'attendre dans les heures et les jours qui suivent la naissance", écrit-elle. "Votre bonheur sera éclatant, mais entre vos jambes, ce sera une toute autre histoire".


Si néanmoins Meghan Markle se prête au jeu de la séance photo, quelques heures après son accouchement, l’Américaine prévient, incisive : la scène aura beau être parfaite, "nous autres qui sommes déjà mamans saurons que vous venez de traverser un chaos émotionnel. Oubliez le grand jeu !". 


Une prise de parole nécessaire pour cette mère de trois enfants, qui attend de la duchesse de ne pas tenter de cacher la réalité, au point de lui suggérer de "dévoiler sa culotte post-partum jetable" sous les flashes. "On prétextera un coup de vent, et grâce à vous, on aura sacrément progressé".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter