"S’il n’y avait que moi, je serais partie" : Sinead O’Connor inquiète dans une nouvelle vidéo

People
DirectLCI
APPEL À L’AIDE – Dans une vidéo de 12 minutes postée sur Facebook la semaine dernière, l’interprète de "Nothing compares 2U" explique être totalement seule depuis deux ans dans le motel du New Jersey dans lequel elle vit. Elle s’en prend à ses proches et rappelle que les personnes souffrant de maladies mentales ont besoin d’être entourées.

Face à la caméra, elle peine à cacher ses larmes. Sinead O’Connor est sortie de son silence, ce lundi, dans une vidéo des plus inquiétantes pour ses fans. C’est une nouvelle fois sur son compte Facebook que la chanteuse irlandaise de 50 ans a pris la parole pour parler de son état de santé. "J’ai trois maladies mentales", raconte-t-elle dans ce long message de 12 minutes qu’elle veut "utile en quelque sorte". "Pas pour moi", dit-elle, mais pour "les millions de personnes qui sont comme moi et qui n’ont pas nécessairement les ressources que j’ai dans mon cœur ou mon portefeuille".  "Je suis l'un de ces millions", ne cessera-t-elle d'ailleurs de répéter à plusieurs reprises.

Je n'ai personne dans ma vie, je suis toute seule et c'est un crime Sinead O'Connor

"S’il n’y avait que moi, je serais partie directement aux côtés de ma mère car je vis seule depuis deux ans maintenant, c’est ma punition pour avoir une putain de maladie mentale", assure-t-elle, fustigeant le comportement de ses proches. "Soudain, toutes les personnes qui sont censées vous aimer et prendre soin de vous vous traitent comme de la merde", lâche-t-elle. Elle poursuit : "Je n'ai personne dans ma vie, je suis toute seule et c'est un crime [...]. Pourquoi sommes-nous seuls ? Nous ne pouvons pas prendre soin de nous, idiots. Vous devez prendre soin de nous, nous ne sommes pas comme tout le monde".

Le message de Sinead O'Connor ? "C'est la stigmatisation qui tue, pas la maladie mentale". Alors à tous ceux qui ont dans leur entourage une personne souffrant comme elle, elle demande à "ne pas les abandonner à l'hôpital et à ne pas les dégager". Une vidéo qui n'est pas sans rappeler les récentes alarmes lancées par l'interprète de "Nothing compares 2U". En mai 2016, elle avait été hospitalisée après avoir été portée disparu plusieurs jours. En octobre dernier, elle avait été admise pour des douleurs au foie. Les nouvelles se voulaient toutefois rassurantes ce mardi. "Elle est saine et sauve et n'est pas suicidaire. Elle est entourée d'amour et reçoit les meilleurs soins", pouvait-on lire sur sa page Facebook. C'est tout ce qu'on pouvait lui souhaiter.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter