"S'il perd, pas de sexe" : le mannequin Izabel Goulart détaille sa vie intime avec Kevin Trapp, le gardien du PSG

"S'il perd, pas de sexe" : le mannequin Izabel Goulart détaille sa vie intime avec Kevin Trapp, le gardien du PSG
People

CONFESSIONS INTIMES – Conjuguer sexe et sport de haut niveau n’est pas toujours une mince affaire. Mais Kevin Trapp, le gardien remplaçant du PSG, lui, y parvient. C’est du moins ce qu’a publiquement révélé sa compagne, le mannequin brésilien Izabel Goulart.

Il y a des entraîneurs qui, à quelques heures d’un match ou durant une compétition internationale, interdisent le sexe à leurs joueurs. D’autres, au contraire, les y encouragent. Et au milieu de tout cela, les footballeurs se montrent plus ou moins obéissants, entre ceux qui préfèrent reporter les ébats après les rencontres, et ceux qui font venir des filles dans l’hôtel où leur équipe loge. 

Certaines légendes, invérifiables, racontent même que des finales ont été perdues parce que des joueurs avaient dépensé trop d’énergie la nuit précédente. C’est donc un véritable pavé que vient de jeter Izabel Goulart, la petite amie de Kevin Trapp, le gardien remplaçant du PSG, en dévoilant de croustillants détails à ce sujet.

Si l'équipe perd un match important et qu'il a joué, il n'y a tout simplement pas de sexe ce jour-là !- Izabel Goulart

Le mannequin brésilien, en couple avec le gardien allemand depuis trois ans, s’est en effet exprimé à ce sujet dans le cadre d’un entretien accordé à un youtubeur de son pays, sous une forme ressemblant au jeu "action ou vérité". Totalement relâchée, elle a ainsi déclaré : "Nous faisons beaucoup l'amour, quatre à cinq fois par semaine. Mais si l'équipe perd un match important et qu'il a joué, je peux être attirante, belle, avec des talons ou en lingerie, il n'y a tout simplement pas de sexe ce jour-là. S'il gagne, par contre, aucun de nous ne dort !"

Voir aussi

Voilà donc une jeune femme qui met en corrélation performances sportives et relations sexuelles. Et si le PSG n’a perdu que trois matches cette saison, Kevin Trapp, lui, n’en a joué que cinq. Ce qui rend tout calcul compliqué, en ne sachant pas dans quelle mesure Izabel Goulart tient compte du statut de remplaçant de son compagnon. 

En vidéo

Mercato : les plus gros transferts de l'hiver

Une certitude, en tout cas : le portier a dû se faire méchamment chambrer par ses coéquipiers ces dernières heures.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent