Scandale Weinstein : Ben Affleck veut à tout prix faire "partie de la solution" contre le harcèlement sexuel

People

Toute L'info sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

RÉDEMPTION - Après avoir été la cible de nombreuses critiques dans la foulée des révélations sur les agissements du producteur américain Harvey Weinstein, Ben Affleck a affirmé lors d'une interview qu'il avait décidé d'examiner son propre comportement.

Ben Affleck tente de sauver sa réputation. Dans un entretien avec l'Associated Press dimanche, l'acteur, qui sera prochainement sur les écrans dans Justice League, a affirmé qu'il faisait en ce moment même "l'examen de [son] propre comportement, afin de changer". L'acteur, selon ses propres mots, souhaite s'assurer qu'il "fait partie de la solution" au problème du harcèlement sexuel à Hollywood.

Selon lui, deux choses doivent impérativement être la nouvelle priorité de l'industrie du cinéma. Tout d'abord, "on a besoin d'amener davantage de femmes aux postes de pouvoir". Et d'autre part, assure-t-il, la question du harcèlement sexuel doit également devenir un "problème qui concerne les hommes", afin que ceux-ci dénoncent les comportements inappropriés lorsqu'ils en sont témoins, rapporte l'Associated Press.

En vidéo

Après le scandale Harvey Weinstein, la parole se libère selon les associations de défense des femmes

Lire aussi

Après les révélations sur les agressions présumées de Harvey Weinstein à Hollywood, le message posté par Ben Affleck sur les réseaux sociaux début octobre n'était pas passé inaperçu. L'actrice Rose McGowan, l'une des premières à avoir accusé Harvey Weinstein d'agression, avait lancé sur Twitter que Ben Affleck était au courant depuis des années des agissements du producteur. Elle avait notamment raconté un épisode particulier l'impliquant elle et Ben Affleck. 

Et l'acteur lui même s'était retrouvé au coeur d'une polémique après que l'actrice Hilarie Burton, connue pour son rôle dans Les Frères Scott, avait confirmé que le comédien d'Argo avait agi de façon inappropriée envers elle lorsqu'elle était animatrice sur la chaîne MTV. Il s'était excusé sur Twitter, avant d'observer une certaine période de silence sur l'affaire Weinstein.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter