Danny Masterson : l’ex-star de "That '70s Show" inculpé pour les viols de trois femmes

L'acteur américain Danny Masterson en 2017. Il a été inculpé pour les viols de trois femmes le 17 juin 2020.
People

JUSTICE - L’acteur américain de 44 ans, qui incarnait Hyde dans la sitcom avec Ashton Kutcher, devra se présenter devant un tribunal en septembre. Il encourt jusqu’à 45 ans de prison.

Il n’aura passé que quelques heures en garde à vue après avoir payé une caution de 3,3 millions de dollars. Arrêté ce mercredi 17 juin, Danny Masterson a été inculpé pour viol par le procureur du comté de Los Angeles. L’acteur américain de 44 ans est accusé d’avoir abusé sexuellement de trois femmes d’une vingtaine d’années dans sa résidence de Hollywood Hills de 2001 à 2003.

Les autorités ont indiqué avoir abandonné deux autres plaintes contre l’acteur en raison du manque de preuves et parce que les faits étaient prescrits. Le comédien, popularisé par la série "That '70s Show",  est convoqué au tribunal le 18 septembre pour la lecture de l’acte d’accusation. Il encourt jusqu’à 45 ans de prison.

Licencié par Netflix en 2017

Danny Masterson, qui a toujours nié par le passé des accusations d’agression sexuelle, a une nouvelle affirmé son innocence dans un communiqué de son avocat relayé par CNN et l’AFP. "Nous sommes confiants qu'il sera disculpé quand toutes les preuves auront été découvertes et que les témoins auront eu l'opportunité de témoigner", indique le texte. "Evidemment, Monsieur Masterson et sa femme sont complètement sous le choc de voir ressurgir soudainement ces accusations vieilles de près de 20 ans (...). Mais ils sont, avec leur famille, confiants que la vérité finira par émerger. Les gens qui connaissent Monsieur Masterson connaissent son caractère et savent que ces accusations sont fausses", poursuit-il.

Lire aussi

En 2016, Danny Masterson avait retrouvé son camarade de "That '70s Show" Ashton Kutcher dans la série "The Ranch" diffusée sur Netflix. Mais il avait été licencié un an plus tard après que la police de Los Angeles a confirmé enquêter sur des accusations d'agression sexuelle à son encontre. Une pétition avait été lancée pour que la plateforme procède à son licenciement. A l'époque, l'acteur s'était défendu en affirmant être la cible d'un producteur opposé à l'Eglise de scientologie, à laquelle il appartient.

L'annonce de son inculpation a été saluée par la comédienne Leah Remini, en guerre ouverte contre l'Eglise de scientologie depuis son départ brusque en 2013. "Enfin, les victimes sont entendues quand il s'agit de la Scientologie ! Dieu soit loué ! Ce n'est que le début, vous ne vous en sortirez plus", a-t-elle écrit sur Twitter.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent