Ses regrets de ne pas avoir d'enfant, sa bisexualité, ses dépressions... Muriel Robin raconte tout

Ses regrets de ne pas avoir d'enfant, sa bisexualité, ses dépressions... Muriel Robin raconte tout

People
DirectLCI
CONFIDENCES – Lors d'une rencontre organisée avec les lecteurs du Parisien, la comédienne, qui sera sur la scène du Théâtre de Paris à la rentrée, s'est livrée sans retenue.

Aujourd'hui elle va bien, mais elle revient de très loin. A l'occasion d'une table ronde organisée avec des lecteurs du Parisien, Muriel Robin a répondu sans détours aux questions sur sa vie privée. Alors qu'elle jouera à la rentrée le rôle d'une maman dans la pièce Momo, au Théâtre de Paris, la comédienne a été interrogée sur l'absence d'enfant dans sa vie.

''Quand on n'a pas d'enfant, c'est difficile de ne se lever que pour soi tous les matins'', a répondu l'humoriste qui souffre visiblement de ce manque. ''J'ai été enceinte une fois, j'ai fait une fausse couche. Aujourd'hui, j'y pense souvent. J'aurais un grand garçon ou une grande fille, ma vie aurait été complètement différente. En plus, je crois que je suis terriblement maternelle. La prochaine fois, je prendrai l'option ‘vie avec enfant’'', a-t-elle poursuivi.

A LIRE AUSSI
>> Notre interview de Muriel Robin : "Je voulais mettre des mots sur ma vie"

Les intervieweurs d'un jour l'ont également questionnée sur le mariage homo. ''Ce qui n'est jamais dit, c'est qu'il faut beaucoup d'amour envers les homosexuels. Parce que ce n'est pas un choix (…) Moi, j'ai été avec des hommes, des femmes, encore avec des hommes. Aujourd'hui, je suis avec une femme parce que je suis tombée sur la bonne personne'', a répondu Muriel Robin qui en couple depuis 2006 avec l'actrice Anne Le Nen.

Enfin, Muriel Robin est revenue sur les phases très difficiles qu'elle a traversées. ''A un moment, je voyais un psy tous les jours, je n'arrivais plus à sortir de chez moi tellement j'allais mal (…) J'ai quand même fait quatre dépressions et un burn-out (…) On change, mais on ne guérit jamais de ce que l'on n'a pas eu, de l'amour qu'on n'a pas au départ'', a-t-elle expliqué. Celle qui fêtera ses 60 ans le 2 août prochain assure qu'aujourd'hui elle se sent mieux. Avoir arrêter de fumer et de boire ainsi que vivre une partie de l'année en Corse l'ont notamment beaucoup aidée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter