Sheila brise le silence après la mort de son fils : "Ce qui se dit sur la toile ou ailleurs me blesse profondément"

DirectLCI
ÉMOTION - Trois jours après l’annonce de la mort de son fils Ludovic, Sheila prend la parole. Dans un message posté sur Facebook, elle exprime sa tristesse. Et réagit aux commentaires, parfois désobligeants, depuis l'annonce du drame.

Sheila parle enfin. Samedi 8 juillet, le manager de la chanteuse annonçait dans un communiqué la mort de son fils unique, Ludovic Chancel. Âgé de 42 ans, il avait attenté à ses jours, restant entre la vie et la mort pendant 48 heures, sa mère à son chevet.


Dans un message court et émouvant publié ce mardi après-midi sur Facebook, Sheila se livre. Pour exprimer sa tristesse. Mais pas seulement. "Pourquoi ? L'amour de ma vie, mon fils Ludovic, est parti rejoindre ses grands-parents, écrit-elle. Aucun mot n'est à la hauteur de la douleur et de la solitude qui envahit le cœur d'une maman séparée de ce qu'elle a de plus cher au monde."

Dans ce moment de vie, je dois avoir la force d'être droite pour luiSheila

"Ce qui se dit sur la toile ou ailleurs me blesse profondément, ajoute-t-elle. Pourquoi juger ? Ludo a droit au silence, au respect et à la dignité. Lui et moi savons. Dans ce moment de vie, je dois avoir la force d'être droite pour lui. Vos pensées et vos prières m'aident à traverser cette épreuve. Je vous en suis reconnaissante."

Ludovic Chancel était le fils unique de Sheila et du chanteur Ringo. Marié en 1973, le couple avait divorcé en 1979. En 2005, le jeune homme s'était épanché sur ses relations avec sa mère, dans un livre intitulé Fils de, lui reprochant de ne pas s'être assez occupée de lui. En 2012, Sheila portera plainte contre son fils, s'estimant victime de harcèlement. 


En 2013, le jeune homme renoue avec le bonheur en épousant Sylvie Ortega Munoz. Puis en 2015, il amorce une tentative de réconciliation, en souhaitant bon anniversaire à la chanteuse sur Facebook. Jusqu'au drame, survenu dans la nuit du 7 juillet...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter