Son couple, ses frasques, ses films... 5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Alain-Fabien Delon

People
DirectLCI
PORTRAIT - Alain-Fabien Delon fait l’actualité en ce début d’année 2019 avec la publication de son premier roman, "De la race des seigneurs" (Stock). Le dernier fils d’Alain Delon, bientôt25 ans, tente aujourd’hui de se faire prénom après avoir grandi dans l’ombre d’un père envahissant. Reste que sa vie ressemble déjà à un grand film dramatique…

Son interview dans "Quotidien" n’a pas fini de faire parler. Invité mardi 5 février de Yann Barthès pour présenter son premier roman, "De la race des seigneurs", le plus jeune fils d’Alain Delon n’est visiblement pas encore rodé à l’exercice de la promo lisse et souriante. Entre franchise et naïveté, ses réponses aux questions de l’animateur de TMC ont suscité des commentaires plutôt "contrastés" sur les réseaux sociaux.


A bientôt 25 ans – il les aura le 18 mars prochain – Alain-Fabien Delon n’est pourtant pas un inconnu. Entre ses relations conflictuelles avec son père, ses apparitions au cinéma sur les podiums et ses frasques privées, son parcours est tout sauf un long fleuve tranquille…

Il a grandi loin de son père

En 1987, Alain Delon fait la rencontre du mannequin néerlandais Rosalie van Breemen sur le tournage du clip de sa chanson, "Comme au cinéma". Ils auront deux enfants, Anouchka en 1990, et Alain-Fabien, en 1994. Lorsque leurs parents se séparent, en 2001, le jeune garçon est élevé par sa mère, qui se remarie l’année suivante avec l’opticien Alain Afflelou. Alain-Fabien voit peu son père. Jusqu’en 2010 où l’acteur obtient qu’il soit scolarisé en Suisse, où il réside à l’époque. Il vit aujourd’hui à Paris.

Il a joué très tôt la comédie

Actuellement à l’affiche du long-métrage de Eva Ionesco, "Une jeunesse dorée", Alain-Fabien a fait ses premiers pas d’acteur en 2002, à l’âge de 8 ans, dans la mini-série policière "Fabio Montale", diffusée sur TF1. Il y donnait la réplique à son père, qui interprétait le personnage principal des romans de Jean-Claude Izzo. Mais c’est en 2013 qu’il tient son premier rôle au cinéma dans "Les Rencontres d’après minuit", de Yann Gonzalez. En 2016, on a pu aussi le voir dans "Capitaine Marleau" sur France 3.

Il plaît à l’univers de la mode

Dans les années 1960, Alain Delon était l’égérie du parfum Eau Sauvage de Dior. Alain-Fabien, dont la ressemblance avec son père est troublante, devient lui aussi l’ambassadeur de la marque française en posant pour la collection printemps-été 2016 du directeur artistique Kris Van Assche. Le jeune homme, qu’on a pu voir en couverture de Vogue Hommes, à également défilé pour Gucci à la Fashion Week de Milan.

Il a déjà vécu une grande histoire d’amour

En 2013, Alain-Fabien vient présenter "Les Rencontres d’après minuit" au Festival de Cannes. C’est avec Léa Lunghini (photos), la demi-sœur de la chanteuse Elsa, qu’il monte les marches, sous les flashes des photographes. Le jeune couple va même raconter son bonheur dans les pages de "Paris-Match". Ils se séparent trois ans plus tard. A l’été 2017, la chroniqueuse de TPMP Capucine Anav officialise sa relation avec le jeune homme. Ils posent ensemble dans le numéro de "Gala" en kiosques jeudi 7 février 2018. "Elle m'apaise", explique Alain-Fabien.

Il a déjà été condamné par la justice

En 2011, une adolescente est grièvement blessée par balle lors d’une soirée organisée par Alain-Fabien dans l’appartement de son père, à Genève. Il sera condamné à 5 mois de prison avec sursis pour lésions corporelles graves par négligence. Le jeune homme affirme encore aujourd’hui qu’il n’est pas l’auteur du coup de feu, comme il l’a rappelé mardi 5 février à Yann Barthès sur le plateau de "Quotidien".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter