Steevy Boulay ne soutient plus Nicolas Sarkozy

People
CONFIDENCES - Le chroniqueur des ''Grosses Têtes'', l'émission de Laurent Ruquier sur RTL, a déclaré dans une interview à Ouest France qu'il n'était plus du côté de l'ancien Président de la République. Le Manceau lui reproche notamment son positionnement sur le mariage gay.

Sa carte de l'UMP a peut-être bien fini en confettis. Dans une interview accordée à Ouest France, Steevy Boulay a déclaré qu'il ne soutenait plus Nicolas Sarkoy. Le chroniqueur radio, qui a suivi Laurent Ruquier parti de l'émission ''On va s'gêner'' sur Europe 1 pour ''Les Grosses têtes'' sur RTL, avait notamment participé à la campagne de l'homme politique pour la présidentielle de 2007. Militant UMP depuis 2006, il avait assisté à plusieurs meetings et s'était retrouvé sur la scène dressée place de la Concorde pour fêter la victoire du candidat de la droite. En 2012, dans l'émission ''On va s'gêner'', il avait déjà avoué ne plus être membre de ce parti. Le divorce avec son leader est désormais également prononcé.

Un proche du maire du Mans, Jean-Claude Boulard

''Aujourd'hui, je ne peux plus être du côté de quelqu'un en faveur du gaz de schiste et qui reste flou sur le mariage gay. Politiquement, je suis ni de droite ni de gauche, mais là où il y a de bonnes idées'', a-t-il expliqué au quotidien. De fait, Steevy Boulay a également confié qu'il était très proche de Jean-Claude Boulard, l'actuel maire socialiste du Mans. L'ancien candidat de ''Loft Story'' est toujours très attaché à cette ville de la Sarthe où il a passé son enfance. Il y possède une maison et une discothèque, qui selon lui, marche très bien. Il envisage d'ailleurs d'y ouvrir un second établissement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter