Stéphane Bern raconte les blessures de son enfance

People

TÉMOIGNAGE – L'animateur préféré des Français est revenu pour Le Point sur les ''torgnoles'' qu'il prenait enfant de la part de sa mère, un ''bourreau'' qu'il aimait.

De son enfance, il garde des souvenirs assez terribles. Stéphane Bern est revenu pour Le Point sur l'éducation très rigide qu'il a reçue. ''Tous les jours je me prenais une torgnole. Personne ne pourra me gifler aussi fort que je l'ai été par ma mère'', raconte à l'hebdomadaire, en kiosque ce jeudi, l'animateur âgé de 51 ans.

Le présentateur de ''Secrets d'Histoire'' sur France 2 et ''A la bonne heure'' sur RTL avoue pourtant qu'il avait une ''adoration'' pour sa mère. '' J'aimais mon bourreau'', explique-t-il à propos de cette femme qui ne le prenait pas dans ses bras et ne lui disait pas non plus qu'elle l'aimait. ''J'étais le débile. Je l'entendais dire à mon père : 'Tu crois qu'il est idiot ou qu'il le fait exprès ?'', poursuit-il. A l'époque, il était un élève ''moyen'', toujours privé de dessert parce qu'il était un ''sale gosse''.

A LIRE AUSSI >> Stéphane Bern fait chevalier par Elizabeth II

Celui qui a été élu fin 2014 par les lecteurs du Journal du dimanche animateur préféré des Français dit aussi qu'il a trouvé avec les rois et les reines ''une vraie famille, une famille idéale''. Une famille qui lui rend bien son amour d'ailleurs puisque Stéphane Bern a été fait par Elizabeth II chevalier de l'Ordre de l'Empire britannique.

A LIRE AUSSI >> Notre interview de Stéphane Bern : 'Ma vie, c'est la revanche des moches !'

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter