Suicide de Kristina Rady : une nouvelle plainte déposée contre Bertrand Cantat

Suicide de Kristina Rady : une nouvelle plainte déposée contre Bertrand Cantat

DirectLCI
JUSTICE - Une association féministe a déposé plainte contre Bertrand Cantat ce jeudi 3 avril pour "violences volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner. Elle accuse le chanteur d'avoir poussé Kristina Rady au suicide.

Bertrand Cantat n'en a pas fini avec la justice. Ce jeudi 3 avril, "Femme libre", une association féministe a déposé plainte contre le chanteur de Detroit pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner". 

Cette plainte repose sur des témoignages qui relatent des actes de violences présumés ainsi que des pressions psychologiques auxquels se serait livré le chanteur de Detroit sur Kristina Rady, dont le corps a été retrouvé en 2010, rapporte  M6info.fr Quant à l'avocate de cette association, elle n'est autre que Yael Mellul : une avocate qui se battait il y a quelques mois pour la réouverture du dossier sur la mort de Kristina Rady. 

"Cette plainte est une croisade politique et judiciaire"

La plainte arrive quelques mois après que Yael Mellul, avocate du dernier compagnon de Kristina Rady, François Saubadu, a mené une campagne pour la réouverture du dossier sur la mort de la jeune femme. En octobre dernier, elle expliquait que pour elle, la mort de Kristina Rady était un "suicide forcé" par des "violences psychologiques" pourrait être appliqué à Bertrand Cantat. Me Mellul compte s'appuyer sur le message glaçant laissé par Kristina à ses parents, six mois avant son suicide. 

Contacté par M6info , l'avocat de Bertrand Cantat, Me Aurélien Hamelle a qualifié cette plainte "totalement indécente et infondée". "L'avocate de cette association se sert de cette plainte comme d'une tribune pour la cause féministe. Elle mène une croisade politique et judiciaire aux dépens de Bertrand Cantat. Mais dans ce dossier, il n'y a rien de nouveau. C'est du réchauffé" , a déclaré l'avocat en demandant qu'on laisse la famille du chanteur tranquille. 

Plus d'articles

Lire et commenter