Sylvester Stallone échappe à la justice : pourquoi l'acteur ne sera pas poursuivi pour agressions sexuelles

People

JUSTICE – Il n’ira pas au tribunal. Les autorités californiennes annoncent qu’elles ne poursuivront pas Sylvester Stallone, mis en accusation l’hiver dernier pour des agressions sexuelles remontant à la fin des années 1980.

Son nom était venu s’ajouter à la liste des stars hollywoodiennes accusées d’agressions sexuelles, dans le sillage de l’affaire Weinstein. En décembre dernier, Sylvester Stallone se retrouvait dans l’œil du cyclone, une femme affirmant avoir été victime de l’acteur à deux reprises, en 1987 et 1990. 

A l’époque, l’acteur avait vigoureusement démenti les faits, son avocat Martin Singer affirmant que "cette femme avait déposé plainte afin d’avoir son histoire dans les journaux". Il reconnaissait toutefois que son client avait eu une relation avec elle, en marge d’un tournage en Israël en 1987.

Lire aussi

Après avoir ouvert une enquête l’été dernier, le procureur de police du district de Los Angeles a déclaré ce mardi avoir classé l’affaire. D’abord parce que les deux témoins entendus auraient contredit les accusations. Mais aussi parce que les faits sont prescrits, en vertu de la loi californienne. 

En novembre 2017, Sylvester Stallone avait déjà été au cœur d’une affaire similaire, une jeune femme mineure au moment des faits affirmant avoir été agressée par le comédien à Las Vegas à la fin des années 1980. L’intéressé avait démenti, avant que les autorités locales ne classent le dossier, les faits étant là encore prescrits.

Sylvester Stallone, 72 ans, tourne actuellement "Rambo 5", un nouvel épisode des aventures du personnage qu’il a incarné pour la première fois au cinéma en 1982. L’ancien béret vert y reprendra du service pour sauver la fille d’un ami, enlevée par un cartel mexicain. Sortie prévue courant 2019.

Voir aussi

D’ici là, on le reverra le 9 janvier dans "Creed 2", la suite du spin-off de la saga Rocky dans lequel il apporte ses conseils à Adonis, le fils d’Apollo Creed, son ancien adversaire et ami. Sylvester Stallone y donnera de nouveau la réplique au jeune comédien Michael B. Jordan. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter