Testament contesté de Johnny Hallyday : Jacques Dutronc brise le silence

CINGLANT - "Ça ne se fait pas". En quelques mots, Jacques Dutronc a fait savoir dimanche ce qu’il pensait du testament controversé de Johnny Hallyday, qui déshérite Laura Smet et David Hallyday au seul profit de sa femme Laeticia.

Aussi courte qu’elle soit, cette réaction promet de faire couler beaucoup d’encre. Souvent avare de mots - il ne s’est exprimé qu’une seule fois depuis le décès de son ami Johnny Hallyday - Jacques Dutronc a fait connaître sa position dans l’affrontement qui oppose Laeticia Hallyday à David Hallyday et Laura Smet. Sollicité par un journaliste du Parisien, il se sera contenté d’une seule phrase, lourde de sens : "On ne déshérite pas ses enfants, ça ne se fait pas".

La "Vieille Canaille", qui se produisait encore il y a quelques mois sur scène avec Johnny et Eddy Mitchell, rejoint donc l’avis de ce dernier. “Je ne comprends pas que l’on puisse déshériter ses enfants. Etant le parrain de Laura, il est normal que je la soutienne” avait de son côté fait savoir Eddy Mitchell par le biais d'un communiqué.

Deux camps s'affrontent

David Hallyday et Laura Smet obtiennent donc deux soutiens de poids dans la bataille juridique - mais aussi médiatique - qui les oppose à la veuve de leur père, unique héritière du Taulier. Tandis que d’autres anciens amis de Johnny, à l’image de Jean Reno, sont sortis du silence pour venir soutenir Laeticia. Entre les anciens proches du chanteur, un fossé semble se creuser chaque jour un peu plus à mesure que chacun choisit son camp.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Succession de Johnny Hallyday : le grand déballage

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter