Face aux messages haineux et racistes, David Hallyday défend ses soeurs, Jade et Joy sur Instagram

Face aux messages haineux et racistes, David Hallyday défend ses soeurs, Jade et Joy sur Instagram

SOUTIEN INATTENDU - Depuis quelques jours, les filles adoptives de Johnny Hallyday et Laeticia, Jade et Joy, sont insultées sur les réseaux sociaux. Des propos souvent racistes et haineux qui mettent David Hallyday en colère. Sur Instagram, en pleine guerre autour de la succession du patriarche du rock, il a pris la défense de ses jeunes sœurs.

Alors que la famille Hallyday se déchirent par notaires et communiqués de presse interposés, autour de l'héritage du chanteur disparu, les internautes eux, s'écharpent sur les réseaux sociaux. Dans cette affaire, il semblerait qu'il faille choisir son camp et les commentaires soient passionnés, souvent haineux et parfois même racistes. La cible de ces commentateurs malveillants ? Jade, 13 ans et Joy, 9 ans. Les deux petites filles adoptées par Johnny et Laeticia sont devenues la cible d'attaques en raison de leurs origines asiatiques mais aussi sur la question de l'héritage que leur père leur aurait laissé. 

Deux  fillettes prises dans une tourmente de haine qui émeut les proches de la famille Hallyday dont Hélène Darroze qui a, publiquement, dénoncé ces insultes lors d'une interview la semaine dernière."Je ne peux pas croire que les insultes presque racistes dont font l'objet ces deux petites filles n'affectent pas aujourd'hui un grand frère et une grande sœur. Donc je suis très confiante et je me dis que la commu­ni­ca­tion va reprendre", déclarait-elle au micro de RTL. 

Toute l'info sur

Succession de Johnny Hallyday : le grand déballage

"Je choisis la paix" : Laeticia Hallyday ne contestera pas la compétence de la justice française au sujet de l'héritageExhumation de Johnny Hallyday : Laura Smet bloque les démarches lancées par Laeticia

Lire aussi

Des propos presque prémonitoires puisque l'aîné de la dynastie Hallyday s'en est ému, sur son compte Instagram. Une manière de dire qu'il prenait ce problème au sérieux. 

"Je suis outré tout comme vous et ne peux comprendre et supporter ce déferlement envers mes deux petites sœurs", écrit-il. Puis de conclure en disant qu'il veillait "personnellement" à supprimer les messages haineux visant ces soeurs. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

VIDÉO - "C'est un montage contre moi" : Mélenchon réplique aux accusations de complotisme

EN DIRECT - Covid-19 : 13 décès en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

"Je ne m’arrêterai jamais de parler" : les confidences de Mila dans Sept à Huit

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.