"The Walking Dead" : le comédien Khary Payton fier de Karter, son fils transgenre de 11 ans

KharyPayton est le papa heureux d'un enfant transgenre.

TOLÉRANCE – Le comédien américain a posté une photo pour présenter au public son fils Karter, né fille mais qui s'est toujours identifié comme un garçon.

Les fans de "The Walking Dead" le connaissent pour son rôle du roi Ezekiel. Le comédien Khary Payon a profité du mois des fiertés pour présenter et publier une photo de son fils Karter, un petit garçon transgenre dont il est extrêmement fier. "C'est mon enfant. C'est l'un des êtres les plus heureux, les plus équilibrés que j'ai la chance de connaître", explique Khary Payton en légende de la photo. 

"Mon fils, Karter. Karter avec un K, parce que ça lui rappelait mon nom. Il l'a choisi. Vous voyez, il est né fille, mais s'est toujours identifié comme étant un garçon", précise encore le papa de 48 ans.

"Je peux gérer les trolls"

Il explique par ailleurs que c'est le petit garçon qui lui a demandé d'annoncer la nouvelle sur les réseaux sociaux car "il pensait que ce serait cool". Et lorsque son père l'a prévenu qu'il y aurait certainement des commentaires négatifs à son égard, Karter ne s'est pas dégonflé. "Oui, je connais les trolls, papa. Je peux gérer les trolls", lui a-t-il répondu provoquant la fierté de son père. "Il n'y a rien de plus beau que de regarder votre enfant ressentir la joie d'explorer ce que signifie être fidèle à lui-même. C'est son voyage et je suis là pour ça. J'espère que vous avez tous l'occasion de ressentir l'amour inextinguible que je ressens en ce moment", a conclu Khary Payton. 

Lire aussi

Stacy Reed Payton, l'ex-femme de Khary Payton, avec laquelle il a également une autre fille prénommée Maya et âgée de 8 ans, a elle aussi tenu à rendre hommage à son fils sur son compte Instagram : "Quand il est né, nous pensions qu'il était une fille. Nous nous sommes trompés. C'est un garçon. Un garçon intelligent, drôle, courageux, aimant et magnifique. Karter est tellement confiant en qui il est qu'il était ravi que j'annonce à tout le monde qu'il vit enfin son vrai moi. En tant que garçon. Comme mon fils. Comme Karter. Je suis incroyablement fier de lui et je me sens bénie chaque jour d'être sa maman."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France impose un test aux voyageurs européens

Procédure de destitution : les étapes qui attendent Donald Trump

La baisse des livraisons de Pfizer est-elle liée à une nouvelle stratégie de vaccination ?

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

"Du jamais vu" : ces produits soldés comme jamais avec la crise du Covid

Lire et commenter