Touché par la mésaventure d'un vétéran, Hugh Grant offre une récompense à celui qui retrouvera ses médailles

Touché par la mésaventure d'un vétéran, Hugh Grant offre une récompense à celui qui retrouvera ses médailles

DirectLCI
GÉNÉREUX - Hugh Grant a été touché par l'histoire d'un vétéran qui a perdu ses quatre médailles militaires lors des cérémonies officielles du 73e anniversaire du Débarquement. Il promet 1000 livres (plus de 1100 euros) de récompense à celui ou celle qui les retrouvera.

En juin 1944, le Britannique Alfred Barlow posait le pied en Normandie. Cette année, il y est retourné pour les cérémonies du 73ème anniversaire du Débarquement. Âgé de 96 ans et aveugle, il est venu accompagné par son petit-fils début juin pour un pèlerinage, avant de participer aux événements officiels. Mais sur la route du retour vers la région de Manchester où il vit, le vétéran s’est aperçu qu’il n’avait plus ses quatre médailles militaires : l’Étoile de la guerre 1939-1945, l’Étoile de la France et de l’Allemagne, la Médaille de la guerre 1939-1945 et la Médaille de la Palestine.


"Ce n’est pas qu’un morceau de métal. C’est la reconnaissance du rôle que j’ai joué dans cette opération. Ça me fait trembler", confie le vétéran dans un reportage diffusé par ITV news et partagé sur le compte Twitter de la chaîne. Et d'ajouter : "Ces médailles valent très peu en termes d’argent, mais pour moi elles n’ont pas de prix. Je veux les laisser à mon petit-fils, ce qui me bouleverse encore plus."

L'histoire a touché Hugh Grant, qui a promis une belle récompense à celui ou celle qui retrouvera ces médailles. "1000 livres (1136 euros, ndlr) de prime pour leur retour sain et sauf. Contactez sara@sarawoodhatch.com. Anonymat garanti", a-t-il écrit dans un tweet.

La famille du vétéran, l’organisation des vétérans aveugles de Grande-Bretagne et son association d’anciens combattants ont de leu côté lancé une cagnotte, qui s'élève à ce jour à 5.000 livres. La chasse au trésor est lancée. 

Plus d'articles

Sur le même sujet