"Très fatigué", Bernard Tapie contraint de reporter sa pièce de théâtre

"Très fatigué", Bernard Tapie contraint de reporter sa pièce de théâtre

COMBAT - Philippe Hersen, qui devait diriger l'homme d'affaires dans la pièce "Vol au-dessus d'un nid de coucou" dès le 20 mai, a assuré sur le plateau de TPMP mercredi 26 février que son comédien était "optimiste".

Leur collaboration a été reportée. Mais elle n'est en aucun cas annulée, a souligné Philippe Hersen. Invité de TPMP mercredi 26 février, le metteur en scène qui devait diriger Bernard Tapie au théâtre dans les prochaines semaines s'est montré optimiste quant à l'état de santé de l'homme d'affaires, en lutte depuis plusieurs mois contre un cancer métastasé.

"Je suis très confiant. Bernard avant tout, c'est un battant. Son seul but, dans les mois qui venaient, c'était de remonter sur scène. Comme il m'a souvent dit, je suis sa meilleure chimio", a déclaré celui qui devait mettre en scène "Vol au dessus d'un nid de coucou" de Dale Wasserman à partir du 20 mai aux Folies Bergère à Paris.

Il perd sa voix. Pour un comédien, c'est très difficile mais il est optimiste- Philippe Hersen sur Bernard Tapie

Philippe Hersen raconte avoir eu Bernard Tapie la veille au téléphone. "La semaine dernière, on travaillait encore sur le casting, le spectacle. Il ma dit : 'Allez, on va y aller ! On va se battre, on y va !' Malheureusement hier en début d'après-midi, il m'a dit : 'C'est trop compliqué, je suis très, très, très fatigué'. Et surtout ,il perd sa voix. Pour un comédien, c'est très difficile mais il est optimiste", a-t-il insisté.

Lire aussi

Bernard Tapie "subit un traitement plus lourd qu'une grosse chimiothérapie", indique-t-il à propos des soins que l'ancien patron de l'OM est contraint de recevoir en Belgique "parce qu'en France, le ministère de la Santé n'a pas donné l'autorisation de faire ce traitement". La mise en veille de la production de "Vol au dessus d'un nid de coucou" a été annoncée mercredi 25 février par un communiqué qui se voulait aussi rassurant. "Bernard Tapie ne baisse pas les bras et est bien décidé à assurer ses engagements pour cette pièce entre septembre et décembre prochains", affirmait le texte.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

VIDÉO - "Ça va... plus ou moins" : miraculé, Romain Grosjean donne de ses nouvelles

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

Pris au piège dans sa maison, un obèse de plus de 250 kg bientôt évacué

Lire et commenter