Un acteur de "Grey's Anatomy" profite du coming out de son personnage pour faire le sien

People
DirectLCI
MESSAGE PERSONNEL - Fer de lance de la représentation LGBT à la télévision américaine, la série médicale diffusée sur TF1 a également eu un impact sur l'une de ses stars, qui s'est fendu d'un très beau message sur Instagram. "Sa vulnérabilité et son courage m'inspirent chaque jour et j'espère qu'il pourra faire la même chose pour vous", a-t-il écrit à propos de celui qu'il incarne, après la diffusion de l'épisode 6 de la saison 15 jeudi 1er novembre. Attention, spoilers !

Attention, cet article continent des révélations sur la saison 15 de "Grey's Anatomy".

Treize ans à la télévision permettent forcément de changer les choses. Depuis la diffusion de son premier épisode en 2005, "Grey's Anatomy" est venu bousculer les codes en n'omettant aucun sujet de société. Et a été précurseur dans la représentation de la communauté LGBT sur le petit écran. L'histoire d'amour entre les docteurs Callie Torres et Arizona Robbins, et bien d'autres encore, ont aidé bon nombre de jeunes Américains à parler sexualité avec leurs proches. Ellen Pompeo le racontait encore fin octobre sur le plateau d'Ellen DeGeneres.

"Lors du premier épisode que j'ai réalisé, un adolescent qui était gay jouait un personnage gay. A la fin du tournage, il m'a dit : 'J'ai toujours regardé la série avec mes parents et je l'ai utilisée pour leur dire que j'étais gay, leur montrer que ce n'était pas grave, que je n'étais pas différent, qu'il n'y avait rien qui clochait chez moi. 'Grey's Anatomy' les a vraiment aidés à comprendre ce que signifiait le fait d'avoir un fils gay. Et qu'ils me voient ensuite décrocher un rôle dans ce show en tant qu'acteur, ça a été incroyable'. Je dois continuer à tourner car on touche des vies et on fait une différence", relatait-elle, très émue. Sans se douter que l'un de ses collègues serait concerné.

En tant que gay, l'épisode de ce soir était très spécial pour moi. C'est exactement le genre d'histoires que je désirais voir étant plus jeuneJake Borelli (Dr Levi Schmitt)

L'épisode diffusé jeudi 1er novembre a aidé Jake Borelli à faire passer son message personnel en même temps que son personnage Levi Schmitt (surnommé "Glasses"). Depuis le début de la saison 15, l'interne semblait très attiré par le Dr Nico Kim, premier chirurgien gay du Grey Sloan Memorial. Quelques minutes après leur premier baiser à l'écran, le comédien de 27 ans faisait son coming out au grand public dans un émouvant message posté sur Instagram. 

"En tant que gay, l'épisode de ce soir était très spécial pour moi. C'est exactement le genre d'histoires que je désirais voir" étant plus jeune, dans mon Ohio natal, a-t-il écrit, louant "la vulnérabilité et le courage" du personnage qu'il interprète. "Pour tous ceux qui se sentent comme le petit Levi, sachez que moi aussi, que l'on vous voit et que nous sommes tous dans le même bateau. Et à tous ceux qui m'ont soutenu toutes ces années, je ne peux suffisamment vous remercier. Je vous aime plus que toutes les étoiles...", conclut-il. 

"Il ne s'agit pas que d'un coming out pour moi. Il s'agit de dire sa vérité, d'être authentique et aussi très vulnérable", assure-t-il à Entertainment Weekly. Jake Borelli explique d'ailleurs qu'"en tant que gay, vous faites votre coming out tous les jours (...), c'est un processus constant". Bercé par "Grey's Anatomy", "Glee" et "Will and Grace", il a parlé de son homosexualité à ses parents à l'âge de 18 ans et "avait oublié à quel point les sentiments étaient intenses et à quel point c'était une marche importante à franchir". En évoquant publiquement sa sexualité, il dit "espérer que cela puisse inspirer les téléspectateurs à dire leur vérité, quelle qu'elle soit. Ce n'est pas la question d'être gay, juste d'être honnête". Une manière très intelligente d'utiliser le pouvoir de la télévision.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter