"Un cancer du cerveau extrêmement agressif" : Mika raconte à "Paris Match" le "combat" de sa mère contre la maladie

People

FAMILLE – Dans une longue interview accordée à "Paris Match", Mika confie que sa mère est atteinte d'un cancer. Un coup dur pour l'ex-coach de "The Voice", très proche de sa maman.

C'est sans aucun doute la personne la plus importante dans sa vie.  En pleine promotion de son nouvel album baptisé "I am Michael Holbrook" (son vrai nom), Mika a accordé une très longue interview au magazine "Paris Match". Interrogé par son ami Marc-Olivier Fogiel, le chanteur revient sur la relation très forte qu'il entretient avec sa mère, Joannie Penniman. Cette dernière, qui l'a toujours poussé à se surpasser, est omniprésente : elle figure sur la pochette de son nouveau disque, y chante avec lui et apparaît dans le clip "Tiny Love".

"Au moment où je finissais la chanson, j'ai appris qu'elle souffrait d'un grave problème cardiaque. Il fallait l'opérer dans les 24 heures. Le soir-même j'étais dans un avion pour la rejoindre à Dubaï", se souvient Mika, qui explique qu'il y a eu des complications : "Ma mère était clouée au lit, des plaies béantes sur les jambes". Elle finit par se remettre sur pied, mais retombe malade quelques semaines après. Le chanteur et ses sœurs suspectent que quelque chose ne va pas et la poussent à passer des examens.

Lire aussi

"Elle en est à sa 6e séance de chimio et elle travaille sur la tournée, sur le stylisme. Elle sort, elle va à l'Opéra, au théâtre... Ma mère veut absolument vivre au maximum.- Mika

"Après son scanner, je reçois un message : il y a une grosse masse dans son cerveau. (…)  Là commence une nouvelle phase, ce nouveau combat", poursuit Mika, qui révèle que sa mère a "une tumeur très importante. (…) On nous explique qu'elle souffre d'un cancer du cerveau extrêmement agressif. À partir de ce moment-là tout se met en pause, la vie, l'album."

Aujourd'hui, la mère de Mika continue à vivre et à travailler avec son fils, même si la maladie est encore présente. "Elle en est à sa 6e séance de chimio et elle travaille sur la tournée, sur le stylisme. Elle sort, elle va à l'Opéra, au théâtre... Ma mère veut absolument vivre au maximum. C'est dangereux, ça provoque beaucoup de malaises et c'est très risqué pour le cerveau et le coeur", s'inquiète Mika. "On devient adulte quand on se retrouve face la crainte de perdre quelqu'un. À ce moment-là, on est obligé d'ouvrir les yeux, d'ouvrir son cœur", conclut le chanteur.

Sur le même sujet

Lire et commenter